Voile Tour

Tour Voile : Lacan s'impose, Delapierre toujours leader

En remportant la finale du stade nautique ce samedi à Nice, Sandro Lacan est assuré d'être sur la troisième marche du podium. La victoire finale va se jouer dimanche entre Quentin Delapierre, leader au général, et Valentin Bellet.

Vainqueur de la finale du stade nautique devant Thierry Douillard (Sailing Arabia) et Clément Meister (Dunkerque Voile), ce samedi au large de la promenade des Anglais, Sandro Lacan a conquis avant l'heure la troisième marche du podium de cette 41e édition. «C'est une super satisfaction, on est au-dessus de nos objectifs, lance le skipper de Team Réseau Ixio, également lauréat du classement jeune. On avait le podium dans un coin de la tête car on savait depuis l'avant-saison que c'était possible, mais on savait aussi que c'était super long. On a réussi à tenir. On va essayer de finir le mieux possible demain. L'équipe est géniale. Il nous manque encore des heures de navigation pour accrocher des équipages comme Lorina Limonade et Beijaflore. On a fait un très bon début de Tour à Dunkerque puis on a eu un petit coup de mou. Mais on a réussi à se relancer. On reviendra pour gagner !»

Le duel pour la victoire finale dans ce Tour 2018 va se jouer dimanche entre les équipages de de Quentin Delapierre (Lorina Limonade), leader au général, et Valentin Bellet (Beijaflore), à quatre points. Pour l'emporter, Bellet doit terminer devant Delapierre et intercaler un bateau.

Réactions

Kévin Péponnet (Lorina Limonade-Golfe du Morbihan) : «On a pris un point de plus aujourd'hui (samedi), c'est un point qui comptera demain. Je ne vais pas dévoiler toutes les stratégies mais ça peut devenir du match race. Il faudra être présent au rendez-vous et tout donner. Ce sont des adversaires qui méritent autant que nous de gagner le Tour. On savait déjà en avant saison que ça pouvait se profiler dans ce sens-là. Ils n'ont pas quitté le podium des régates d'avant-saison. Eux doivent absolument finir devant nous. On a une position plus confortable, c'est sûr.»

Valentin Bellet (Beijaflore) : «On a concédé un point aujourd'hui, mais on n'est pas si mécontents car les conditions étaient vraiment très complexes. Il y avait moyen de faire pire. Demain, tout reste possible. On va faire notre débriefing et prendre des décisions au niveau de la composition de l'équipage et sur la façon d'aborder la course. On aurait préféré faire un gros truc aujourd'hui et se retrouver en position de défendre mais c'est comme ça. On va se battre jusqu'au bout.»

Résultats

Stade nautique à Nice : 1. Lacan (Team Réseau Ixio) ; 2. Douillard (Sailing Arabia) ; Meister (Dunkerque Voile) ; 4. Stamm (Cheminées Poujoulat) ; 5. Hulin (Team France Jeune); etc

Classement : 1. Delapierre (Lorina Limonade), 664; 2. Bellet (Beijaflore), 660 ; 3. Lacan, 635 ; 4. Douillard (Sailing Arabia-Oman), 616; 5. Robert-Perron (Lorina Mojito-Golfe du Morbihan), 612 ; etc

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.