Voile Volvo Ocean Race

Mapfre roi des bouées

Troisième de la régate en baie revenue à Vestas 11th Hour, ce dimanche à Göteborg, Mapfre, l'équipage espagnol, a remporté le classement général spécifique avant l'ultime séance du 30 juin à La Haye.

Voile - Anouk Corge - Mapfre est sorti vainqueur de son duel avec Dongfeng sur la régate en baie à Göteborg.  Jesus Renedo/Volvo Ocean Race

Mapfre est sorti vainqueur de son duel avec Dongfeng sur la régate en baie à Göteborg.  Jesus Renedo/Volvo Ocean Race

C'est plus fort qu'eux. Au top, Team Brunel est parti comme une balle pour griller les copains au départ de la régate en baie, ce dimanche à Göteborg. Mapfre et Dongfeng se marquaient au point d'être quasi coque contre coque. Pourtant, cet in-port n'avait plus d'enjeu majeur : disputé à chaque escale, ce parcours d'à peine une heure entre bouées est destiné à départager les ex-aequo éventuels au terme des onze étapes au large. Mais pour cette treizième édition du tour du monde en équipage, ce ne sera pas utile puisque trois bateaux sont à égalité avant l'ultime tronçon (Göteborg-La Haye, 700 milles, départ jeudi 21 juin) et qu'en conséquence, le premier des trois à franchir la ligne aux Pays-Bas, le week-end prochain, succédera au palmarès à Abu Dhabi vainqueur en 2015.

Les trois leaders sont Team Brunel, Mapfre et Dongfeng, le bateau chinois du Français Charles Caudrelier. Cette bataille navale étant autant sportive que psychologique, chacun a donc tenté d'en remontrer au copain lors de la régate du jour, revenue à Vestas 11th Hour Racing de Charlie Enright, vainqueur pour la première fois dans cet exercice. Devant Team AkzoNobel et Mapfre.

Mapfre est ainsi monté pour la dixième fois sur dix sur le podium, ce qui permet au bateau espagnol de Xabi Fernandez d'être assuré de remporter le classement des in-port, avant l'ultime course à la Haye, le 30 juin. «Voilà une case cochée et nous sommes très heureux. C'est une bonne journée pour nous, nous avions prévu de nous concentrer sur notre course mais au départ, nous avons vu que nous n'étions pas très bien placés, du coup, nous avons décidé de marquer Dongfeng pour essayer d'assurer notre victoire au général aujourd'hui», a confié après-coup Xabi Fernandez, le skipper de Mapfre. Désormais vieux routier du large, le Basque est issu de la voile olympique (médaillé d'or aux JO 2004 en 49 er avec Iker Martinez) et donc rompu à l'exercice de la régate entre bouées. D'où ce marquage «à la culotte» avec Dongfeng dès le départ ce dimanche, puisque une meilleure place que le bateau chinois ce jour assurait la gagne au général à Mapfre, avant la fin des in-port.

Dongfeng écope d'une pénalité

Un peu trop gourmand, Dongfeng a écopé d'un tour de pénalité pour avoir voulu faire l'intérieur à la première marque à Turn the Tide On Plastic. Pénalité ayant ainsi relégué Donfgeng en queue de flotte, retard qu'il n'a pas pu refaire, finissant septième et dernier. Juste devant Team Brunel, qui après son départ canon, a commis une bévue sur un changement de voile dont a su profiter Vestas 11th Hour Racing pour s'imposer. Pas le dernier à jouer de la guerre psychologique, Bouwe Bekking, le skipper de Team Brunel, est venu féliciter le team Mapfre après son succès au général de l'in-port. «Congratulations ! Mais c'est nous qui allons gagner le plus important !» Comprenez, la victoire finale de ce tour du monde en équipage et avec escales. La dernière part jeudi 21 juin de Göteborg avec destination la Haye, aux Pays-Bas. Le pays d'origine de Bekking (54 ans), qui n'a jamais réussi à gagner cette référence mondiale contre laquelle il bute depuis 32 ans ! Le skipper néerlandais en est à sa huitième participation.

Classement de l'in-port à Göteborg :

1. Vestas 11th Hour Racing (Enright) en 47'56'' ; 2. Team AkzoNobel (Tienpont) à 22'' ; 3. Mapfre (Fernandez), à 1'26'' ; 4. Turn the Tide on Plastic (Caffari), à 1'50'' ; 5. Sun Hung Kai/Scallywag (Witt), à 2'24'' ; 6. Team Brunel (Bekking), à 2'57'' ; 7. Dongfeng (Caudrelier), 13'25''

Classement général des in-port (après 10 manches sur 11) : 

1. Mapfre, 61 points ; 2. Dongfeng, 50 ; 3. Team AkzoNobel, 45 ; 4. Team Brunel, 43 ; 5. Vestas 11th Hour Racing, 33 ; 6. Sun Hung Kai/Scallywag 24 ; 7. Turn the Tide on Plastic, 21.

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.