Bach : «Si quelqu'un s'est servi des Jeux pour faire la paix...»
issu du journal
...
Moon Jae-in (de g. à d. en haut), président sud-coréen, Thomas Bach, président du CIO, Kim Yong-nam, président de l'Assemblée populaire suprême de Corée du Nord et Kim Yo-jong, la soeur de Kim Jong-un, assistent lors des JO de Pyeongchang, en février dernier, au match de hockey sur glace de la Corée unifiée contre la Suisse. (J. Prévost/L'Equipe)
Tous sports

Thomas Bach (président du CIO) : «Si quelqu'un s'est servi des Jeux pour faire la paix...»

Le président du CIO revient sur les ouvertures faites en direction de la Corée du Nord, qui ont abouti mardi à la rencontre entre Donald Trump et Kim Jong-un.

Le président du CIO revient sur les ouvertures faites en direction de la Corée du Nord, qui ont abouti mardi à la rencontre entre Donald Trump et Kim Jong-un.

À l'issue de sa rencontre avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, le président américain Donald Trump s'est livré à une de ses rodomontade en déclarant que sans la Corée du Nord, les Jeux de Pyeongchang, en février dernier, auraient été «un échec colossal». C'est oublier que depuis quatre ans, le Comité international olympique travaillait au rapprochement entre les deux Corées. Joint mardi matin, Thomas Bach (64 ans), président du CIO depuis 2013, raconte les premiers efforts qui ont conduit, in fine, à la rencontre de Singapour.

«Quelle a été votre réaction en voyant la rencontre Trump-Kim Jong-un ?

Vous pouvez imaginer qu'au CIO nous avons été très heureux et satisfaits de voir que le dialogue non seulement continuait mais qu'il produisait également des résultats tangibles et importants. Et ce, quelques mois après les Jeux de Pyeongchang.

Le travail que vous avez entamé de rapprochement entre les deux Corées a commencé il y a longtemps...

Nous avons commencé à travailler sur cette question il y a quatre ans. Il n'y avait pas d'athlètes nord-coréens aux Jeux de Sotchi en 2014 et nous voulions assurer la pleine participation des deux Corées en 2018. En 2014, nous avons donc lancé un programme à destination de la Corée du Nord pour aider ses athlètes. Il s'agissait de leur offrir des équipements et de rendre

...

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale

Vous avez souscrit à l'offre Pack 10 articles

gagnez avec la France du 1er au 30 juin 2018

à chaque victoire des Bleus,
1€ en moins sur votre abonnement !*

j'en profite

* voir conditions

Il vous reste :
- articles à utiliser

Débloquer cet article
tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.