Tous sports

Dopage : de nombreux athlètes russes n'ont pas encore été contrôlés en 2017

Alors que l'Agence mondiale antidopage (AMA) doit décider jeudi si elle prolonge ou non la mise au ban de l'agence russe (Rusada), une liste publiée par cette dernière prouve que plusieurs athlètes n'ont pas subi le moindre contrôle en 2017.

Tous sports - Gaétan Scherrer - La délégation russe lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Sotchi en 2014.  (L'Equipe)

La délégation russe lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Sotchi en 2014. (L'Equipe)

Pavel Kolobkov, le ministre des sports russe, assure ce mercredi que «tout a été fait» pour que la Rusada soit réhabilitée par l'Agence mondiale antidopage, un an et demi après la publication du rapport McLaren. Mais ce postulat est loin d'être évident : l'agence russe a en effet récemment publié une liste de tous les tests antidopages effectués en 2017 sur ses athlètes. Et en se penchant sur le document, ESPN s'est rendu compte que de nombreux athlètes, dont certains ont déjà été suspendus par le passé, en sont absents.

Toutes les disciplines de ski concernées

Ne figurent pas sur cette liste, notamment, les biathlètes Anton Shipulin et Irina Starykh (déjà suspendue pour dopage), les fondeurs Alexander Legkov (déchu de son titre olympique et suspendu à vie), Maxim Vylegzhanin (dont les 4 médailles d'argent à Sotchi ont été retirées) et Evgeniy Belov (suspendu à vie) ou encore le patineur de vitesse Pavel Kulizhnikov (suspendu pour dopage et absent à Sotchi). «Les athlètes évoluant en Coupe du monde dans quasiment toutes les disciplines de ski sont absents», précise le site américain.

Ces athlètes auraient certes pu être testés par la Fédération internationale de leur discipline, mais malgré la perspective des Jeux de Pyeongchang (9-25 février 2018), aucune des sept Fédérations de sport d'hiver n'a publié la liste des athlètes ayant subi un ou plusieurs contrôles cette année. Ce jeudi, l'AMA annoncera l'arrêt ou le prolongement de la mise au ban de l'agence russe : elle pourrait également en profiter pour émettre une recommandation sur la présence russe aux prochains JO.

Le CIO décidera de la participation des athlètes russes aux Jeux d'hiver le 5 décembre prochain.
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération

En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGUs ainsi que l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus sur les cookies.

Afficher les CGUs.

X