Halep : «J'y suis arrivée !»
issu du journal
...
Après deux échecs en finale de Roland-Garros en 2014 et 2017, Simona Halep pose enfin avec la coupe Suzanne-Lenglen. (PREVOST JEROME / L'EQUIPE)
Roland-Garros (F)

Simona Halep : «J'y suis arrivée !»

La Roumaine n'a pas voulu imiter Kim Clijsters en perdant ses quatre premières finales de Grand Chelem.

La Roumaine n'a pas voulu imiter Kim Clijsters en perdant ses quatre premières finales de Grand Chelem.

Trois heures après sa victoire, Simona Halep se sentait fatiguée. « C'est comme si je n'avais plus d'énergie, mais c'est une bonne fatigue », décrivait la Roumaine, encore tout sourire au moment de revenir sur sa victoire avec quelques journalistes. La coupe Suzanne-Lenglen à ses côtés.

«Ça allait arriver»

« Je n'ai jamais pensé que je pourrais ne jamais gagner de Grand Chelem. Je me disais que si j'avais été trois fois en finale (Roland-Garros 2014 et 2017, Australie 2018), près de gagner, ça allait arriver. Il fallait juste que je continue à travailler dur. La défaite en finale la plus difficile ? C'était à Roland-Garros l'an dernier (contre Jelena Ostapenko). Je menais, je me sentais bien sur le court. Et puis j'ai eu beaucoup...

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale

Vous avez souscrit à l'offre Pack 10 articles

1€ le premier mois d'abonnement*

puis 9,99€/mois sans engagement
offre valable du 1 juillet au 31 août 2018

j'en profite

* voir conditions

Il vous reste :
- articles à utiliser

Débloquer cet article
tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.