Contre Nadal, la main gagnante existe (presque)
issu du journal
...
Roland-Garros (H)

Roland-Garros : contre Rafael Nadal, la main gagnante existe (presque)

Battre Rafael Nadal à Roland-Garros ? Selon Mats Wilander, c'est possible, en mélangeant les points forts de plusieurs joueurs.

Battre Rafael Nadal à Roland-Garros ? Selon Mats Wilander, c'est possible, en mélangeant les points forts de plusieurs joueurs.

Imaginez, juste un instant, qu'à chaque balle frappée par Nadal vous puissiez répliquer par le coup adéquat. Ce rêve inaccessible pour le joueur pro sur terre battue, Mats Wilander s'est proposé d'en esquisser les contours. Le triple vainqueur de Roland-Garros (1982, 1985, 1988) s'est penché sur le cas du «onzuple» en lui opposant le reste du champ : «Je vais piocher les meilleurs coups parmi les 127 autres joueurs du tableau de ce French.» Son idée : avec tous les atouts en main, il deviendrait possible de mieux résister à l'ogre.

Le service de Dominic Thiem

«Dans la diagonale des égalités, je choisis le service de Dominic Thiem, parce que son slice est excellent. Toutefois, dans la diagonale des avantages, je prends celui de Juan Martin Del Potro,...

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale

Vous avez souscrit à l'offre Pack 10 articles

gagnez avec la France du 1er au 30 juin 2018

à chaque victoire des Bleus,
1€ en moins sur votre abonnement !*

j'en profite

* voir conditions

Il vous reste :
- articles à utiliser

Débloquer cet article
tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.