Les trophées de la quinzaine
exclusivité abonnés
...
Rafael Nadal est désormais l'undécuple lauréat de Roland-Garros. (Reuters)
Roland-Garros

Roland-Garros : cérémonie de remise des trophées de la quinzaine

L'édition 2018 de Roland-Garros s'est achevée dimanche par une onzième victoire de Rafael Nadal sur ses terres. Le Majorquin n'a encore pas laissé beaucoup de place au suspense, mais quelques surprises figurent tout de même au palmarès.

L'édition 2018 de Roland-Garros s'est achevée dimanche par une onzième victoire de Rafael Nadal sur ses terres. Le Majorquin n'a encore pas laissé beaucoup de place au suspense, mais quelques surprises figurent tout de même au palmarès.

Meilleur espoir féminin : Cori Gauff

A quatorze ans et deux mois, Cori Gauff est devenue samedi la plus jeune gagnante de Roland-Garros juniors depuis Martina Hingis en 1993. En finale, la prodige américaine, qui travaille à l'académie Mouratoglou, était menée 6-1, 2-0 par sa compatriote Caty McNally avant d'inverser la tendance. «Elle a des qualités physiques au-dessus de la moyenne, et elle ne lâche jamais rien, souligne Kerei Abakar, son directeur du haut niveau. Elle a une rage de vaincre incroyable cette petite. Elle fait aussi preuve d'énormément de maturité pour son âge. Elle a un super environnement. Ses parents sont derrière. Quand tu lui demandes de bosser, elle est là. Elle met la chair de poule.»

Meilleur scénario original : Marco Trungelliti

Prenez le 190e joueur mondial, éliminé au deuxième tour des qualifications. Envoyez-le en vacances à Barcelone, avec son frère, sa mère et sa grand-mère de 88 ans. Provoquez une cascade de forfaits dans le tableau principal, poussant l'intéressé à rentrer fissa à Paris, avec toute sa petite famille, dans une Seat Ibiza de location, quelques heures avant son entrée en lice. Et évidemment, faites-le gagner au premier tour contre Bernard Tomic. Vous obtiendrez le scénario le plus truculent de la quinzaine, avec Marco Trungelliti dans l'habit du héros improbable du début de tournoi. «Ma grand-mère était sous la douche, je lui ai dit : "on va à Paris"», racontait-il avec le sourire après son improbable périple.

Révélation de la quinzaine : Marco Cecchinato

Avec seulement cinq matches gagnés sur le circuit principal avant mai 2018, Marco Cecchinato ne figurait même pas parmi les potentielles surprises de Roland. Sauf qu'en quinze jours, l'Italien a...

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale

Vous avez souscrit à l'offre Pack 10 articles

1€ le premier mois d'abonnement*

puis 9,99€/mois sans engagement
offre valable du 1 juillet au 31 août 2018

j'en profite

* voir conditions

Il vous reste :
- articles à utiliser

Débloquer cet article
tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.