Tennis ATP Masters

Roger Federer : «Je vais mieux jouer»

Malgré un deuxième set frustrant, Roger Federer est globalement satisfait de sa prestation contre Alexander Zverev (7-6 (6), 5-7, 6-1) mardi. Le Suisse est persuadé que son niveau va augmenter à mesure que le Masters va avancer.

Tennis - Masters (Londres) - Roger Federer est certain de pouvoir faire mieux au fil du Masters. (L'Equipe)

Roger Federer est certain de pouvoir faire mieux au fil du Masters. (L'Equipe)

«Vous avez beaucoup insisté avec votre slice sur son coup droit. Pourquoi ?
J'ai mieux lu son coup droit qu'à Montréal (défaite en finale en août), où il avait réussi beaucoup de coups gagnants, en coup droit comme en revers. Les conditions étaient différentes, au Canada c'était en extérieur, il faisait chaud, c'était en journée. J'avais eu du mal à voir la balle. Je n'avais pas bien lu son jeu pendant un peu plus d'un set, jusqu'à ce que je me fasse mal au dos. Mais aujourd'hui (mardi), j'ai bien utilisé le slice et j'ai beaucoup varié sur son coup droit. En revanche, je n'ai pas été performant sur son revers avec mon revers. J'ai beaucoup slicé au retour aussi. Dans le premier set, il y avait des moments où je ne mettais pas un retour. Je ne pouvais pas l'accepter, donc j'ai préféré ramener les balles, avec la possibilité qu'il rate quelques coups, plutôt que de lui donner des points gratuits encore et encore.

On vous a vu beaucoup vous parler dans le deuxième set. Étiez-vous agacé ?
Je me suis un peu perdu dans le deuxième set alors que je menais d'un set et d'un break. Mais j'ai dû tellement travailler en défense que j'ai un peu oublié de jouer offensivement. Comme je l'ai dit, c'est le début du tournoi, c'est difficile pour tout le monde d'enchaîner les coups gagnants. Thiem, Dimitrov, Rafa (Nadal), David (Goffin), ils ont tous eu des difficultés. Le court est un peu plus rapide, il faut faire très attention sur ses jeux de service. Ce qui m'agaçait, c'est de ne pas être capable de mieux jouer. Mais j'espère et je pense que je vais mieux jouer lors de mon troisième match.
 
Que retenez-vous de cette victoire ?
Quand je me suis un peu frustré sur certains coups à 5-1 dans le troisième set, je me suis dit : "pourquoi est-ce que je m'énerve ?" Je mène 5-1 au troisième, je suis à un jeu de me qualifier pour les demies. Tu veux t'énerver ? Il n'y a aucune raison à ça. C'est important parfois que je me rappelle que tout va bien. Aujourd'hui (mardi), j'aurais aimé jouer un peu plus libéré. J'ai beaucoup défendu, beaucoup ramené la balle sur le court, j'ai dû beaucoup travailler en défense. Je l'ai peu fait cette année parce que j'essayais toujours d'être agressif, de mettre l'autre sous pression. Mais cette fois, c'était difficile. C'est encore le début du tournoi. C'est une bonne chose d'avoir montré ce genre de qualité, que je sois capable d'aller chercher ces matches, ces points, de rester costaud mentalement. J'ai commencé à mieux jouer dans le troisième, mais ça a été un match difficile du début à la fin.»

Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération