Wimbledon (Hommes)

Marin Cilic, finaliste en 2017, sort dès le deuxième tour à Wimbledon

Marin Cilic (tête de série n°3), qui faisait partie des favoris pour le titre, a été éliminé dès le deuxième tour par Guido Pella, 82e joueur mondial (3-6, 1-6, 6-4, 7-6 [3], 7-5).

Tennis - Wimbledon - Finaliste l'an passé, Marin Cilic est déjà dehors. (  Reuters)

Finaliste l'an passé, Marin Cilic est déjà dehors. ( Reuters)

Finaliste en 2017, auteur de deux belles sorties en Grand Chelem cette année et vainqueur du tournoi du Queen's : Marin Cilic avait la tête de l'homme capable d'embêter Roger Federer à Wimbledon. Mais le Croate ne sera pas ce joueur-là. A la surprise générale, le 5e joueur mondial a cédé dès le deuxième tour et en cinq sets face à Guido Pella, 82e à l'ATP. Il a eu pourtant deux sets d'avance. L'interruption mercredi soir lui a été fatale et a fait basculer la rencontre en faveur de l'Argentin (3-6, 1-6, 6-4, 7-6 [3], 7-5).

La tête de série n°3 de ce tournoi a bien tenté de retarder l'échéance et a notamment sauvé trois balles de match. Mais il a cédé sur la quatrième d'une faute directe, malgré deux sets d'avance contre un joueur sorti dès le premier tour de ses deux derniers tournois. Il devait être très loin de penser à un tel résultat au moment où, mercredi soir, il tentait le tout pour le tout pour finir avant la nuit et entre les interruptions liées à la pluie.

La coupure a donc profité à son adversaire qui a su capitaliser sur un quatrième set chaotique (deux breaks de chaque côté) pour revenir dans la partie. A 28 ans, celui qui n'avait battu que deux top 10  (un n°7 et un n°10) jusque-là dans sa carrière signe sa plus belle victoire. La suite sera en outre abordable puisqu'il affrontera Mackenzie McDonald, 103e joueur mondial, au prochain tour. Pour Cilic, les lendemains seront difficiles. Avec 1155 points en moins, il est d'ores et déjà assuré de perdre sa cinquième place mondiale.

10 Largement dominateur dans les deux premiers sets, Marin Cilic a terminé le match en ayant inscrit 10 points de plus que son adversaire (150 contre 140).
tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.