Tennis

Guy Forget espère que la Coupe Davis survivra

Guy Forget se prononce clairement en faveur de la Coupe Davis, menacée par la World Team Cup voulue par l'ATP.

Tennis - Coupe Davis - Guy Forget est inquiet pour la Coupe Davis. (A.Reau/L'Equipe)

Guy Forget est inquiet pour la Coupe Davis. (A.Reau/L'Equipe)

D'ici un peu moins de deux ans, le calendrier du circuit masculin pourrait voir s'opposer deux compétitions par équipes à moins de deux mois d'intervalle. D'un côté l'ancestrale Coupe Davis dont la nouvelle formule fait déjà beaucoup parler et de l'autre, la World Team Cup, compétition souhaitée par l'ATP. La nouvelle Coupe Davis devrait voir le jour en novembre 2019 et la World Team Cup pourrait débarquer en janvier 2020. Pour Guy Forget, ancien n°4 mondial et directeur du tournoi de Roland-Garros, il n'est pas certain que le tennis en sorte grandi.

«On pourrait se retrouver avec deux compétitions strictement identiques à quelques semaines d'intervalle. Là, je crois que ce serait extrêmement dangereux... Il n'y a pas la place dans le calendrier pour avoir deux compétitions de ce genre. Quel que soit le format de la Coupe Davis, j'espère qu'elle prendra l'avantage».

Relancer l'attractivité de la Coupe Davis

Cependant, Guy Forget est bien conscient que la Coupe Davis n'a plus le même lustre qu'il y a quelques années. «A partir du moment où les meilleurs ne la jouent plus, la Coupe Davis perd un peu de sa superbe. Ce n'est peut-être pas le cas en France où cette compétition est très ancrée, mais dans d'autres pays c'est le cas. Je ne dis pas que la solution proposée par la Fédération internationale est forcément la bonne, mais il faut réfléchir à faire revenir les meilleurs.»

Tous les commentaires
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.