Auto 24h du Mans

24h du Mans : disqualification des vainqueurs en LMP2

La voiture n°26, conduite notamment par Jean-Eric Vergne, a été disqualifiée par la FIA alors qu'elle avait terminé en tête de la catégorie LMP2 des 24h du Mans.

Sport Auto - 24h - La voiture n°26 a été disqualifiée. (S.Mantey/L'Equipe)

La voiture n°26 a été disqualifiée. (S.Mantey/L'Equipe)

Bouleversement du classement aux 24h du Mans : la voiture vainqueur de la catégorie LMP2, la G-Drive Racing n°26 pilotée par le Français Jean-Eric Vergne, a été disqualifiée lundi en raison d'irrégularités du système de ravitaillement, a annoncé la Fédération internationale de l'automobile (FIA). «Suite à des vérifications techniques d'après-course les voitures n°26 (Rusinov-Pizzitola-Vergne) et n°28 (Perrodo-Vaxivière-Duval) ont toutes deux été disqualifiées pour non-conformité d'une pièce dans le restricteur de carburant», a fait savoir la FIA dans un communiqué.

La première place de la catégorie LMP2 devrait donc revenir à la Signatech Alpine n°36 des Français Nicolas Lapierre et Pierre Thiriet et du Brésilien André Negrão, classée jusqu'ici 6e au général et donc deuxième de la catégorie LMP2. «Les concurrents (disqualifiés) ont l'intention de faire appel», a toutefois indiqué la FIA rappelant qu'ils ont «96 heures pour confirmer leur décision».

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.