Un banc trop bruyant
issu du journal
...
Olivier Azam a été convoqué par la commission de discipline pour son énervement lors du match Stade Français-Clermont. (MONS FREDERIC / L'EQUIPE)
Rugby Top 14

Un banc trop bruyant en Top 14

Depuis le bord du terrain ou face aux médias, les entraîneurs et les dirigeants du Top 14 se montrent, eux aussi, de plus en plus critiques de l'arbitrage.

Depuis le bord du terrain ou face aux médias, les entraîneurs et les dirigeants du Top 14 se montrent, eux aussi, de plus en plus critiques de l'arbitrage.

On joue la 25e minute de la rencontre à Jean-Bouin, samedi dernier, quand l'ouvreur clermontois, Patricio Fernandez, aplatit dans l'en-but parisien. L'arbitre du match, Thomas Charabas, fait appel à la vidéo pour une suspicion d'en-avant. Après plusieurs minutes de réflexion, il accorde finalement l'essai. Les Clermontois passent devant au score et mènent désormais 8 à 7 face à des Parisiens qui, dans la course au maintien, ont absolument besoin de points (le Stade Français s'imposera finalement 50-13). Les spectateurs parisiens sifflent, les hommes en rose sont perplexes et, sur le bord du terrain, l'entraîneur des avants du Stade Français, Olivier Azam, s'énerve.

Il ne comprend pas la décision et le fait savoir au quatrième arbitre. Mardi, la commission de discipline de la...

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale

Vous avez souscrit à l'offre Pack 10 articles

1€ le premier mois d'abonnement*

puis 9,99€/mois sans engagement
offre valable du 1 juillet au 31 août 2018

j'en profite

* voir conditions

Il vous reste :
- articles à utiliser

Débloquer cet article
tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.