Silence dans les rangs!
issu du journal
...
Lors de Bègles-Bordeaux - La Rochelle (29-19), en décembre, Uini Atonio, le pilier des Maritimes, lève les bras pour signaler une faute à l'arbitre, Thomas Charabas. (LUTTIAU NICOLAS / L'EQUIPE)
Rugby Top 14

Top 14 : Silence dans les rangs!

Sans manquer de respect aux directeurs de jeu, les joueurs du Top 14 parlent de plus en plus sur le terrain et tentent d'influencer l'arbitre dans ses décisions. La DNA (Direction nationale de l'arbitrage) a décidé de réagir.

Aurélien Bouisset

Sans manquer de respect aux directeurs de jeu, les joueurs du Top 14 parlent de plus en plus sur le terrain et tentent d'influencer l'arbitre dans ses décisions. La DNA (Direction nationale de l'arbitrage) a décidé de réagir.

Ça a dû lui faire tout drôle, à Mathieu Raynal. Il y a près de trois semaines, il arbitrait un Brive-Agen (15-12) tendu par l'enjeu. Un match vital pour l'avenir des deux clubs, en lutte pour le maintien en Top 14. Sur la pelouse d'Amédée-Domenech, ça ne se décantait pas, les deux équipes étaient au coude à coude quand, soudain, vers l'heure de jeu, presque penaud, Denis Marchois s'est avancé vers le sifflet. Le costaud de la deuxième ligne du SUA a tout de suite plaidé coupable : « S'il faut que je la ferme, vous me le dites... »

De lui-même, un joueur pro qui reconnaît qu'il parle trop à un arbitre, et qui lui demande presque un rappel à l'ordre, pas banal ! Mais derrière ce mea culpa candide et bon esprit, il y a une réalité parfois plus querelleuse. Ces dernières années, autour des arbitres, tous les acteurs se montrent moins compréhensifs. Et c'est comme si le rugby voyait vaciller une de ses spécificités, le respect dont les hommes en noir jouissaient, quelle que soit leur décision.

C'est ce climat qui a poussé Joël Dumé à intervenir début avril. Le directeur...

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale

Vous avez souscrit à l'offre Pack 10 articles

1€ le premier mois d'abonnement*

puis 9,99€/mois sans engagement
offre valable du 1 juillet au 31 août 2018

j'en profite

* voir conditions

Il vous reste :
- articles à utiliser

Débloquer cet article
tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.