Rugby WTF

Une habitante de Pibrac déclame son admiration à Guy Novès à travers un poème

Dans le Sud-Ouest, on ne rigole pas avec Guy Novès. A tel point qu'une habitante de Pibrac, la commune où vit l'ancien sélectionneur du XV de France, a tenu à lui témoigner son admiration... en poème.

Rugby - Bertrand Lagacherie - Guy Novès sera-t-il sensible à l'hommage ? (A. Mounic/L'Equipe)

Guy Novès sera-t-il sensible à l'hommage ? (A. Mounic/L'Equipe)

A Toulouse, certains se demandent encore pourquoi Guy Novès n'a pas sa statue. Il faut dire que l'homme, entraîneur des grandes heures du Stade Toulousain, y jouit toujours d'une réputation sans faille. Idem à Pibrac, petite commune non loin de Toulouse où vit l'ancien sélectionneur du XV de France. Outrée par le sort réservé à celui qui fut aussi son professeur d'EPS, Charlotte Séguier a pris sa plume pour rédiger une ode à Novès. Un texte qui n'a pas peur de dénoncer le mauvais traitement que lui a infligé la Fédération française de rugby et son président Bernard Laporte.

«Nous te suivrons, sans permission te défendrons
Te défendrons, dans la mêlée nos mains liées
Te vengeront, jusqu'à saigner sur le terrain
Nous signerons, sans démission nul abandon
Dans les gradins, pas de pardon pour les crétins
Plaqués d'argent, piqués d'orgueil, toi tu as l'or
C'est tout ton art, le score final est sans appel
Nous te sifflons notre ferveur
Alors Guy, tu prends "La Porte", la porte d'honneur»

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.