Rugby Top 14

Toulouse étoffe son staff et veut rajeunir son équipe

Privé de titre depuis 2012, le Stade Toulousain a étoffé son staff durant l'intersaison et compte s'appuyer sur son vivier de jeunes joueurs.

Rugby - Rugby - Sonnes, Lacroix et Cazalbou veulent relancer le Stade Toulousain.  L'Equipe

Sonnes, Lacroix et Cazalbou veulent relancer le Stade Toulousain. L'Equipe

Alors que l'équipe partira en stage à la fin du mois de juillet à Andorre, le Stade Toulousain a évoqué la restructuration de son staff technique mardi, en présence de Didier Lacroix, le président du directoire, Régis Sonnes, de retour au club comme coentraîneur principal avec Ugo Mola, et de Jérôme Cazalbou, qui intègre l'organigramme comme «manager du haut niveau».

Les trois hommes ont expliqué méthodiquement leur volonté de relancer le club toulousain vers les sommets, lui qui n'a plus gagné de trophée depuis les deux titres consécutifs de champion de France en 2011 et 2012. «Le but, c'est de revenir le plus rapidement vers la gagne, a déclaré Lacroix. Il y a une volonté évidente de jeu, de prise de risques (80 essais inscrits en 2017-2018 contre 53 en 2016-2017), de connexion avec le public (5 matches à guichets fermés la saison dernière). Ç'a été très clairement dit et ça reste à approfondir. La présence de ces deux hommes à mes côtés, c'est une réponse à certains points faibles ou à des manques connus la saison dernière.» 

La mission de Sonnes sera plutôt axée sur la conquête, dont la touche. «Je serai au même niveau qu'Ugo Mola dans le management et la réflexion, mais axé davantage sur le jeu d'avants», a-t-il précisé. Il sera assisté de William Servat. Quant à Cazalbou, il occupera un «rôle transversal», un «poste prépondérant et essentiel dans la fluidité entre le secteur de fin de formation et le secteur pro». L'objectif est évidemment de s'appuyer sur le centre de formation du Stade, très prolifique, et notamment les six joueurs fraîchement sacrés champions du monde des moins de 20 ans (Marchand, Brennan, Ntamack, Le Bel, Tauzin, Marty). «Il serait incompréhensible de ne pas s'appuyer sur la qualité de ces joueurs, a insisté Cazalbou. Le but, c'est de donner à tous ces éléments les chances de pouvoir intégrer le secteur pro. On veut optimiser la politique de formation chère au club.»

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.