Rugby Top 14 RCT

Toulon : fin de saison pour François Trinh-Duc?

Victime d'un plaquage dangereux, samedi contre Montpellier, François Trinh-Duc souffre d'une luxation de l'épaule gauche. Le Toulonnais pourrait manquer la fin de saison avec son club mais aussi la tournée en Nouvelle-Zélande avec les Bleus.

Rugby - Top 14 - François Trinh-Duc (à droite), lors de Toulon-Montpellier (32-17), samedi.  (B.Papon/L'Equipe)

François Trinh-Duc (à droite), lors de Toulon-Montpellier (32-17), samedi. (B.Papon/L'Equipe)

Sorti samedi à la 11e minute de Toulon - Montpellier (32-17), victime d'un plaquage dangereux qui n'a valu qu'un carton jaune à Davit Kubriashvili, François Trinh-Duc souffre d'une luxation acromio-claviculaire de l'épaule gauche qui pourrait mettre fin à sa saison. L'ouvreur toulonnais et des Bleus a quitté le Stade-Vélodrome sans s'exprimer mais, dans l'encadrement de l'équipe, on est pessimiste quant à l'idée de le revoir sur le terrain d'ici à la fin du Top 14.

«Je suis très inquiet pour François», avoue Fabien Galthié, le manager du RCT. Quant au président Mourad Boudjellal, il confie : «J'espère que François pourra rejouer cette saison avec nous mais  je n'en suis pas certain.» Retenu dans un groupe de 45 pour effectuer un stage de l'équipe de France à Marcoussis du 7 au 9 mai, François Trinh-Duc (31 ans, 66 sélections) manquerait ainsi la fin de saison avec son  club, mais aussi la tournée en Nouvelle-Zélande avec les Bleus, du 28 mai au 24 juin.

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.