Rugby Top 14

Top 14 : Quel Racing 92 face à Toulouse ?

Le Racing 92 se déplace à Toulouse en clôture de la 24e journée de Top 14 (dimanche, 16h50). Les Ciel et Blanc pourraient tenter de consolider leur deuxième place, mais la perspective de la demi-finale de Coupe d'Europe le week-end prochain peut les faire changer d'avis. Le staff est clairement confronté à un choix de Sophie.

Rugby - Top 14 - Quel visage présentera le Racing 92 face au Stade Toulousain. (F.Faugere/L'Equipe)

Quel visage présentera le Racing 92 face au Stade Toulousain. (F.Faugere/L'Equipe)

Avec la grosse équipe

Avantages : Le Racing 92 reste sur trois victoires et pourrait quasiment assurer sa place de demi-finaliste en cas de succès sur la pelouse du Stade Toulousain. En effet, les Ciel et Blanc (2e) en profiteraient pour prendre encore un peu plus d'avance sur des Toulousains (3e) qui se posent en principaux concurrents pour la qualification directe.

Un gros choc de Top 14 pourrait également être un bon préliminaire à la demi-finale de Coupe d'Europe face au Munster qui se jouera le week-end suivant. Le pari est risqué, mais le Racing 92 pourrait y gagner sur tous les tableaux.

Inconvénients : Le risque de blessure d'un cadre de l'équipe à une semaine d'une demi-finale de Coupe d'Europe. La fatigue qui va s'accumuler pour certains joueurs qui enchaînent (Machenaud, Claassen, Lambie, Chat) et qui pourrait être préjudiciable dans des fins de matches très tendues, tant en Top 14 qu'en Coupe d'Europe.

Avec une équipe remaniée

Avantages : Donner du repos à ses cadres. Le Racing 92 peut se le permettre. Même en cas de sévère correction à Toulouse, les Franciliens n'auraient qu'un point de retard sur les Rouge et Noir, mais ils pourraient voir venir avec un déplacement à l'UBB (9e) et la réception d'Agen (11e).

Les entraîneurs du Racing 92 peuvent aussi s'appuyer sur un effectif bis qui a de la gueule. Dan Carter pourrait débuter à Toulouse, idem pour Dimitri Szarzewski. Quant au choix entre Teddy Thomas ou Joe Rokocoko, c'est celui du riche. Bref, sans galvauder la rencontre, le Racing 92 peut largement faire tourner et rester assez compétitif pour chercher au moins un bonus défensif.

Inconvénients : Casser le rythme d'une équipe qui est sur trois victoires de rang en Top 14. Le Racing pourrait perdre beaucoup à Toulouse. Car le club, s'il devait en passer par un barrage, ne le jouerait pas à domicile quoi qu'il arrive. Effectivement, la U Arena est louée à la date des barrages et le Racing devra se trouver un autre terrain de jeu. «Nous sommes deuxièmes, à nous de le rester», répond le président Lorenzetti. Une victoire à Toulouse serait un bon début.

De plus, si le Racing 92 devait prendre la marée à Ernest-Wallon, ce ne serait peut-être pas très bon pour son mental juste avant de jouer une bonne partie de sa saison sur un match, face au Munster.

Tous les commentaires
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.