Rugby Coupe d'Europe

Montpellier craque à Exeter en Coupe d'Europe

Dominé dans tous les domaines du jeu, Montpellier a perdu gros face à Exeter (41-10).

Rugby - Coupe d'Europe - Louis Picamoles bloqué. (AFP)

Louis Picamoles bloqué. (AFP)

Le match : 41-10

Le leader du championnat anglais recevait donc le leader du championnat de France en cette cinquième journée de Coupe d'Europe. Et force est de constater que les Anglais ont nettement pris l'avantage. Si les Montpelliérains ont rapidement tenté de mettre du rythme et de faire vivre le ballon, l'exercice s'est vite révélé vain tant la défense des Chiefs lisait bien le jeu et montait fermer les extérieurs. Contraint de revenir taper au centre en s'appuyant trop systématiquement sur Louis Picamoles, le MHR pouvait bomber le torse, rien n'y faisait.

Pire, après un premier quart d'heure globalement à la faveur des Héraultais, Exeter mettait la main sur le ballon pour ne plus le lâcher. A la 23e un en-avant sur la ligne d'en-but venait sauver Montpellier d'un rien. L'alerte avait été chaude, mais la sentence finissait par tomber six minutes plus tard. Confiné dans son camp sans moyen d'en sortir, le MHR finissait par craquer et encaissait un essai en force de Ewers (29e, 7-0). A la 38e, un pied en touche de Turner évitait à Montpellier d'encaisser un deuxième essai.

Ce dernier arrivait finalement au retour des vestiaires, après un mauvais renvoi. Simmonds, à l'image de son équipe, se montrait plus puissant et plus rapide (55e, 14-3). Sous l'eau, sans solution, Montpellier subissait de plus en plus. L'essai de Woodburn, dangereux durant 80 minutes, (68e, 19-3), assommait les joueurs du MHR. Les Chiefs n'en demandaient pas tant et finissaient en roue libre, se permettant même de largement supplanter leurs opposants en puissance tout autant qu'en vitesse et marquant sur chaque occasion (six essais, dont trois en dix minutes). C'est donc une désillusion pour Montpellier qui rentre à vide et devra viser une victoire bonifiée face au Leinster, leader incontesté de cette poule 3, le week-end prochain. Sachant que les Chiefs iront à Glasgow, déjà éliminé, cela rend la qualification pour les quarts de finale bien compliquée.

Le doublé de Woodburn assomme le MHR

Olly Woodburn a su tout faire face à Montpellier. Dans un premier temps, il a su se faire oublier. Il s'est ensuite avéré précieux en défense quand le MHR montrait quelques velléités offensives. Surtout, il a su inscrire deux essais d'acrobates. Sur le premier, il résiste à un tampon d'Immelman et aplatit avant de passer en touche. Sur le deuxième, celui du bonus offensif, il torture encore ce pauvre Immelman en lui glissant dessus pour aplatir.

53 Montpellier a dû attendre 53 minutes pour inscrire ses premiers points, preuve d'une impuissance terrible.
Tous les commentaires
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.