Rugby CM U20

La France élimine la Nouvelle-Zélande en demi-finale de la Coupe du monde U20

Double exploit pour l'équipe de France des moins de vingt ans ce mardi à Perpignan. Opposés aux Baby Blacks, mastodontes de la Coupe du monde U20, les Bleuets l'ont emporté et se hissent en finale (16-7).

Rugby - Rugby - L'équipe de France U20 est en finale de la Coupe du monde. ( F.Mons/ L'Equipe)

L'équipe de France U20 est en finale de la Coupe du monde. ( F.Mons/ L'Equipe)

Peu importe la catégorie d'âge, une victoire d'une équipe de France de rugby sur la Nouvelle-Zélande est généralement un moment rare. Chez les moins de 20 ans, les Bleus ont perdu deux fois contre les redoutés Baby Blacks, sextuples vainqueurs de la Coupe du monde. Mardi toutefois, au stade Aimé-Giral de Perpignan, c'est bien le XV de France qui s'est imposé en demi-finale de l'édition 2018 du Mondial U20. La génération 1998-1999 défiera dimanche l'Angleterre au stade de la Méditerranée à Béziers.

Au-delà du score, ils ont su y mettre la manière. Pendant une heure, les Français ont muselé les Néo-Zélandais. Irréprochables défensivement, les Bleuets ont été cependant moins tranchants offensivement. Sur l'ensemble de la première mi-temps, le XV tricolore a assiégé le camp des Baby Blacks, mais il n'a pu constituer qu'un maigre avantage de trois points avant la pause.

De -29 à +3

En 2017, les Bleus étaient déjà menés 29-0 à la mi-temps face à ces mêmes Néo-Zélandais. Cet avantage de trois points sur le sol catalan était donc un signe relativement encourageant.

Petite frayeur sans conséquence

Au retour des vestiaires, les Bleuets ne se sont pas relâchés. Les avants ont harassé les jeunes All Blacks à l'image du pilier briviste Demba Bamba, chaudement salué à sa sortie. La différence est venue du centre Romain Ntamack. L'espoir toulousain a marqué le seul essai français à 42e après avoir résisté aux charges adverses. Les autres points sont venus de l'ouvreur Louis Carbonel, efficace au pied.

La fin de partie a été un peu plus chaotique pour l'équipe de France. Les Baby Blacks se sont remobilisés après l'essai de Plummer (69e). Les Néo-Zélandais ont failli en marquer un deuxième dès le coup d'envoi, mais Jordan Joseph a sauvé le camp français à cinq mètres de la ligne. Malgré les crampes, les Bleuets ont tenu le score jusqu'au bout. Ils peuvent désormais rêver d'or contre une équipe qui les avait privés du Grand Chelem lors du Six Nations U20, en mars dernier.

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.