Rugby Coupe d'Europe SR

Alexi Balès : «On doit encore apprendre»

Le demi de mêlée Alexi Balès a alterné le bon et le moins bon. Il pointe du doigt ces petits erreurs qui polluent encore le jeu des Maritimes.

Rugby - Coupe d'Europe - Alexi Balès regrette les petites erreurs qui ont entraîné de grosses conséquences. (F.Faugere/L'Equipe)

Alexi Balès regrette les petites erreurs qui ont entraîné de grosses conséquences. (F.Faugere/L'Equipe)

«Ce match vous laisse-t-il des regrets ?
Pff... On savait l'environnement hostile. Malgré tout, on a répondu présent dans l'engagement. La partie ne bascule que sur quelques petites erreurs.

Comme ce choix de votre part de vous débarrasser du ballon au pied alors que votre équipe bénéficiait d'un avantage (23e) ?
Oui, ç'en fait partie. L'arbitre tend le bras pour nous signaler cet avantage et je tente ce geste qui n'a pas lieu d'être puisque, au final, ça se retourne contre nous. Paul (Joordan) commet une faute en l'air à la retombée et prend un carton jaune. C'est de ma faute.

Il y a aussi ce double tournant du début de la seconde période. Vous marquez vous-même un magnifique essai (43e) avant d'en encaisser un quasiment sur le renvoi...
Oui. Avec Jérémy (Sinzelle), on essaie d'anticiper le jeu au pied pour ressortir dans les meilleurs conditions possibles, mais on se fait prendre à la retombée du renvoi. Le ballon nous échappe après contact, il y a un cafouillage et cet essai qui nous fait du mal.

Sur l'action, vous tentez de récupérer le ballon en le volleyant en direction d'un partenaire. Mais vous êtes contré...
Ouais... C'est un coup du destin, un geste de dernier recours. J'essaie de relever le ballon, mais ça tape sur un genou irlandais... C'est typiquement le genre d'erreurs qu'on doit essayer de gommer pour encore franchir un cap, notamment à l'entraînement. On n'est pas encore habitués à jouer des matches européens de ce niveau. On doit encore apprendre. Mais vite, parce que des matches encore plus importants vont bientôt arriver.

«On n'est pas encore habitués à jouer des matches européens de ce niveau»

La Rochelle demeure malgré tout en position très favorable dans ce groupe.
On fera les comptes à la fin, mais c'est effectivement le positif qu'on peut retirer de ce déplacement. On repart d'ici avec un point tout en empêchant l'Ulster de prendre le bonus offensif. Maintenant, il faut bien se préparer pour prendre un maximum de points contre les Harlequins, la semaine prochaine. Pour sortir de cette phase de poules sans regrets.»

Tous les commentaires
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.