Rallye WRC

Trois rallyes WRC au programme de Sébastien Loeb en 2018

Sébastien Loeb s'alignera sur trois rallyes WRC en 2018.

Rallye - LOEB Sébastien (FRA) - Sébastien Loeb retrouvera le circuit WRC pour trois épreuves. (Sebastien Loeb Racing/D.R)

Sébastien Loeb retrouvera le circuit WRC pour trois épreuves. (Sebastien Loeb Racing/D.R)

Alors que ses équipes rivales engageront trois voitures (voire quatre pour Hyundai sur certaines manches) l'an prochain pour partir à l'assaut du titre constructeurs, Citroën se limitera à deux C3 WRC sur la plupart des épreuves, avec donc des chances amoindries de décrocher une neuvième couronne. Preuve que la marque française, qui n'a pas réussi à s'offrir les services de Sébastien Ogier, réduit drastiquement le budget consacré à son engagement en WRC.

Kris Meeke participera à toutes les manches et sera donc le seul postulant des chevrons au titre pilotes, alors que Craig Breen le secondera sur dix épreuves. Sur les trois autres (Mexique, Corse, Catalogne), Sébastien Loeb fera son retour en Championnat du monde des rallyes, alors qu'une troisième C3 sera engagée épisodiquement pour Khalid Al-Qassimi, principal bailleur de fonds de l'écurie via Abu Dhabi.

«J'avais envie de rouler en course avec ces nouvelles WRC»

Le nonuple champion du monde, dont l'activité à temps plein en WRC s'est arrêtée fin 2012, n'a plus participé à une épreuve de ce niveau depuis le Monte-Carlo 2015. «Les sensations du rallye sont parmi les plus fortes que j'ai connues, et j'avais envie de rouler en course avec ces nouvelles WRC, déclare l'Alsacien dans le communiqué diffusé par Citroën Racing. C'est sympa de le faire au sein de l'équipe avec laquelle j'ai tout gagné ! J'y vais sans prétentions, avec pour objectif de m'amuser. Je trouvais cohérent de disputer le rallye de France, d'autant que l'asphalte m'a toujours plu, même si je ne connais pas le parcours actuel de la Corse. L'Espagne tombait bien également. Puis, même si je m'attends à ce que ça soit compliqué depuis le temps que je n'en ai pas fait, je voulais aussi faire une épreuve terre. Or j'ai de bons souvenirs du Mexique, et le tracé n'a pas trop changé par rapport à mon époque.»

Avec une position de départ favorable le premier jour de course au Mexique et en Catalogne, les deux seules épreuves que Meeke a remporté en 2017 au volant de la C3, Loeb fera toutefois office de favori. Il n'ira pas non plus pour faire de la figuration en Corse, épreuve que Meeke avait dominé cette année jusqu'à la casse du moteur de sa Citroën.

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.