Rallye raid Dakar Autos

Sébastien Loeb a déjà perdu plus de 5 minutes lors de la première étape

Sébastien Loeb a connu des problèmes de freins lors de la première étape du Dakar samedi, et perdu plus de 5 minutes sur le leader.

Rallye raid - Dakar - Sébastien Loeb a dû s'engager dans les dunes sans frein. (Marcelo Maragni/Reuters)

Sébastien Loeb a dû s'engager dans les dunes sans frein. (Marcelo Maragni/Reuters)

Sébastien Loeb (Peugeot) n'a pris samedi que la 29e place de la première spéciale du Dakar 2018, à plus de cinq minutes du vainqueur qatarien Nasser Al-Attiyah, à cause de freins défaillants. «Heureusement que c'était que 31 kilomètres!», a commenté le pilote alsacien, en quête d'un premier sacre sur le célèbre rallye-raid pour sa troisième et dernière participation.

«Je l'ai faite sans frein! Zéro frein!», a-t-il lancé, sans savoir «d'où le problème venait», sachant qu'aucune alerte ne s'était allumée lors de la préparation. «Sans frein, c'est vraiment la "merde"!»

Après seulement trois kilomètres de course, Loeb a dû jouer avec son boîtier de vitesses, ralentir au sommet des dunes, voire se mettre «à l'arrêt total», pour éviter le pire. Au final, il a perdu 5'37" sur Al-Attiyah (Toyota Gazoo), avant la spéciale de dimanche, similaire mais neuf fois plus longue (267 km).

Tous les commentaires
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.