Metella, machine relancée
issu du journal
...
Mehdy Metella s'est qualifié, hier à Saint-Raphaël, sur 100m papillon pour les Championnats d'Europe. (LUTTIAU NICOLAS / L'EQUIPE)
Natation ChF (gb)

Championnats de France : Mehdy Metella, machine relancée

Absent trois mois cet hiver à cause d'une blessure à une cheville, le Marseillais s'est qualifié pour les Championnats d'Europe sur 100 m et 100 m papillon.

Jean-Pierre Bidet

Absent trois mois cet hiver à cause d'une blessure à une cheville, le Marseillais s'est qualifié pour les Championnats d'Europe sur 100 m et 100 m papillon.

Mehdy Metella est un jeune homme pressé. Et pas franchement facile à raisonner. « Je savais qu'il allait falloir être patient et que lui ne le serait pas », souffle son entraîneur Julien Jacquier, un brin fataliste. Le Marseillais fait référence au dilemme qu'il a eu à gérer cet hiver quand son poulain s'est blessé assez grièvement. Arrachement osseux à une cheville, pas de saison en petit bassin et trois mois d'éloignement des bassins, la plus longue blessure de sa jeune carrière. Trois mois où Metella (25 ans) a ruminé, n'a pas regardé à la dépense en musculation et, pour compenser, s'est un peu oublié sur la fourchette. Résultat : six kilos engrangés...

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale

Vous avez souscrit à l'offre Pack 10 articles

1€ le premier mois d'abonnement*

puis 9,99€/mois sans engagement
offre valable du 1 juillet au 31 août 2018

j'en profite

* voir conditions

Il vous reste :
- articles à utiliser

Débloquer cet article
tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.