Natation

Aujourd'hui retraité, Magnini risque une sanction

Les instances antidopage italiennes ont requis huit ans de suspension contre l'ex-champion du monde du 100 m Filippo Magnini, aujourd'hui retraité.

Natation - Natation - Filippo Magnini lors des Mondiaux en petit bassin en 2014. ( R.Martin/ L'Equipe)

Filippo Magnini lors des Mondiaux en petit bassin en 2014. ( R.Martin/ L'Equipe)

Selon la Gazzetta dello Sport, l'agence antidopage italienne (Nado) a requis huit ans de suspension contre l'Italien Filippo Magnini, retraité depuis décembre dernier. Deux mois plus tôt, en octobre 2017, elle avait interrogé l'ancien double champion du monde du 100 m nage libre, en 2005 et 2007, sur ses relations avec Guido Porcellini, un médecin nutritionniste accusé de trafic de produits dopants et de médicaments contrefaits. Réfutant tout dopage, Filippo Magnini a répondu mercredi dans un communiqué que «cette enquête est une honte» et a dénoncé une «injustice évidente».

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.