Moto MotoGP

Andrea Iannone passe de Suzuki chez Aprilia

Andrea Iannone a annoncé vendredi son départ de Suzuki à la fin de saison, pour rejoindre Aprilia en 2019.

Moto - Moto - Iannone rejoindra Aprilia en 2019.   AFP

Iannone rejoindra Aprilia en 2019.  AFP

En quelques heures ce vendredi, Andrea Iannone a annoncé sa séparation avec Suzuki et son arrivée chez Aprilia, pour deux saisons, dès 2019. Il sera donc le coéquipier de l'Espagnol Aleix Espargaro l'année prochaine, à la place du Britannique Scott Redding.

Actuel septième du Championnat après une première saison difficile avec Suzuki l'an dernier, Iannone, 28 ans, est monté à deux reprises sur le podium en 2018, troisième aux Etats-Unis et en Espagne. «Aprilia ainsi que le groupe Piaggio se veulent de plus en plus impliqués en MotoGP et cette signature en est quelque part la preuve», a commenté le responsable de l'équipe Romano Albesiano. «Andrea est un pilote rapide et je suis convaincu qu'il contribuera au développement de la moto, a ajouté le team manager Fausto Gresini. Par ailleurs, on ne va pas s'en cacher, c'est toujours un plaisir d'avoir un pilote italien sur une moto italienne.» 

Après cette signature, il ne reste plus qu'une place à prendre parmi les équipes officielles engagées en MotoGP, celle qu'occupera jusqu'à la fin de l'année Iannone chez Suzuki. Selon la rumeur, elle pourrait revenir au prodige espagnol de 20 ans Joan Mir, champion Moto3 en titre, qui évolue désormais en Moto2.

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.