L'appel d'offres en salle d'attente
avant-première abonnés
...
Stratégiquement, la LFP a chois d'attendre pour ouvrir l'appel d'offres des droits télévisés. (P. Lahalle/L'Equipe)
Foot L1

L'appel d'offres pour les droits TV de la Ligue 1 attendra

Après avoir songé à vite lancer une consultation sur les droits de la L1 pour la période 2020-2024, la LFP a décidé d'attendre le premier trimestre 2018.

Après avoir songé à vite lancer une consultation sur les droits de la L1 pour la période 2020-2024, la LFP a décidé d'attendre le premier trimestre 2018.

Il est devenu urgent de ne pas se presser. Pendant longtemps, la Ligue a imaginé remettre sur le marché au plus vite, c'est-à-dire avant la fin de l'année, les droits de diffusion de la Ligue 1 pour le cycle 2020-2024. L'idée était de ne pas traîner afin de profiter de la concurrence retrouvée entre les opérateurs depuis l'arrivée de SFR Sport – qui s'est offert la Ligue des champions et la Ligue Europa, à partir de la saison prochaine, pour le montant record de 350 M€ annuels –, le tout sans laisser le temps aux uns et aux autres (Canal+, beIN Sports et SFR Sport) de s'entendre sur le dos du football français. C'est ce qui s'était passé la dernière fois, quand Canal+ et beIN Sports se sont partagé le gâteau à moindre frais. Mais, finalement, la LFP a abandonné l'idée d'une guerre éclair face à la somme des résistances qui se sont...

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale

Vous avez souscrit à l'offre Pack 10 articles

1€ le premier mois d'abonnement*

puis 9,99€/mois sans engagement
offre valable du 1 juillet au 31 août 2018

j'en profite

* voir conditions

Il vous reste :
- articles à utiliser

Débloquer cet article
tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.