Fitness

L'Australie, nouvel eldorado des coaches de sport français

Avec 17,4% de la population fréquentant une salle de sport et 3 435 établissements sportifs, l'Australie est définitivement une nation sportive. L'industrie du fitness ne cesse de se développer et des coaches sportifs français en profitent pour se lancer. Reportage.

Tous sports - Fitness - Les salles de sport australiennes attirent de plus en plus de coachs français. (Shutterstock/D.R)

Les salles de sport australiennes attirent de plus en plus de coachs français. (Shutterstock/D.R)

L'Australie avait d'abord attiré Claire Nagati pour une première expérience seule à l'étranger, mais c'est à Sydney qu'elle a finalement eu une révélation sportive. Après avoir décroché un premier job de maitre-nageuse dans une salle de sport, elle a décidé de se lancer pleinement dans l'industrie sportive. « Le sport m'a toujours intéressé, mais cette expérience a été un déclencheur. J'ai été séduite par l'atmosphère, l'énergie des gens mais aussi l'équipe ».

Intéressée par le sport mais graphiste en France, la jeune femme n'avait jamais osé se lancer dans le coaching sportif dans l'hexagone. Pour mettre toutes les chances de son côté, elle a commencé il y a quelques mois un « Certificate 3 » en fitness. Il s'agit d'un diplôme lui permettant d'exercer le métier de coach en Australie.

Un passage nécessaire pour Claire Nagati : « L'école apporte énormément d'opportunités, il y a un partenariat avec des salles de sport, les coachs sont patients et prennent le temps de nous montrer les différents aspects du métier. L'école nous soutient également administrativement, il y a un esprit d'équipe au sein de la classe, cela est très motivant. »

« Un certain style de vie »

La jeune femme ne compte pas s'arrêter là, elle prévoit de continuer ses études avec un « Certificate 4 » et un « Diploma », ce qui correspond à un BTS/DUT en France.

« J'aimerais rester en Australie le plus longtemps possible, j'ai le sentiment que le fitness est une institution ici. Il y a une culture du sport, de la vie holistique et du bien-être » déclare la jeune femme.

Un style de vie sportif qui a également attiré Jeremy*. En effet, lui aussi a intégré une école pour un « Certificate 3 » en fitness. « A Sydney, la population est sportive, les gens ont un certain style de vie, ils se lèvent tôt, vont courir. Avec le climat, l'accès à la plage, les gens sont soucieux de leur apparence ».

Le jeune homme, qui vient tout juste de commencer sa formation, se lancera sûrement en tant que coach freelance à l'obtention de son diplôme. C'est avant tout l'acquisition d'une nouvelle qualification et un développement personnel que cherche cet Alsacien de 34 ans.

Des coaches Français auto-entrepreneurs en Australie

Contrairement à Claire et Jeremy, Basilio et Iron ont quant à eux effectué leurs études en France. Ils se sont tous les deux lancés à la conquête de l'Australie en tant que coach sportif diplômé. Un vrai challenge !

Les deux Français n'ont pas choisi l'Australie par hasard, tous deux avaient conscience du côté sportif du pays.

« Le monde du fitness en Australie est différent de celui en France, je suis parti pour découvrir une nouvelle méthode de travail, m'enrichir culturellement, professionnellement mais aussi améliorer mon anglais » déclare Iron Senin.

L'anglais, un facteur indispensable pour réussir

Basilio Savary, originaire de la Côte d'Azur s'est d'abord heurté à la barrière de la langue. Arrivé en Australie avec un faible niveau d'Anglais, le jeune homme a dû commencer par apprendre la langue de Shakespeare pendant six mois avant de se lancer en tant que coach.

Depuis, le jeune homme a progressé et a même ouvert il y a quelques mois sa propre entreprise : « Bondi fight and fitness ». Il propose des coachings individuels ou en groupe en extérieur dans les parcs ou sur la plage. Des séances de sport axés sur les sports de combat comme le kickboxing, son domaine de prédilection depuis le plus jeune âge.

Basilio, un coach français propose un cours de kick-boxing sur Bondi Beach, célèbre plage de Sydney. (Basilio Savary/D.R)
Basilio, un coach français propose un cours de kick-boxing sur Bondi Beach, célèbre plage de Sydney. (Basilio Savary/D.R)

« Je ne me limite pas, mes clients sont tous différents, certains veulent accomplir des performances, d'autres recherchent juste l'esthétique ou le bien-être ».

Dans les mois à venir, Basilio Savary souhaiterait développer son business en ouvrant une salle de sport.

Coach sportif en France depuis deux ans, Iron Senin a choisi l'Australie pour tenter l'expérience en tant qu'auto-entrepreneur. Le jeune trentenaire installé en France est reparti de zéro à son arrivée à Sydney. Depuis, lui aussi propose des coachings individuels ou en groupe en extérieur, mais il étend ses services sur Internet avec des coachings interactifs à distance. L'Australie, un passage nécessaire pour Iron Senin.

« Il faut transpirer mais aussi rigoler »

Au pays des kangourous depuis un an, le jeune homme a dû s'adapter au pays et modifier sa méthode de travail. « Le plus difficile au départ était de comprendre ce que la clientèle attendait de moi, autre que le coaching en lui-même. Ici, j'ai le sentiment que le coach est un personnage public, il ne propose pas seulement des cours de sport mais aussi un moment de divertissement, il faut rigoler et transpirer. »

Le coach s'est spécialisé dans la perte de poids. « Pour moi, le sport est un partage de valeurs. J'aime aider les gens à reprendre confiance en eux, à s'améliorer de jour en jour ».

Pour 2018, le jeune homme souhaite continuer sur sa lancée et donner le maximum de lui-même.

Avec plus de 19 000 emplois dans l'industrie sportive en 2017/2018, le monde du fitness en Australie est définitivement en pleine ascension, une réelle aubaine pour ces quatre expatriés.

Retrouvez votre salle de fitness en France ici !

* le prénom a été modifié.

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération

IMC

Votre IMC :

00.0

Votre corpulence :

-

Poids idéal

votre poids idéal :

00.0kg

Besoin énergétique / jour

Votre besoin énergétique / jour :

00.0kcal

Dépense par activité

Votre dépense énergétique :

00.0kcal
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.