Bien-être

Tout savoir sur les aliments coupe-faim naturels

Les aliments coupe-faim sont parfaits pour lutter contre le grignotage et autres pratiques alimentaires mauvaises pour la santé. Mais qu'est-ce qui se cache derrière cet adjectif ? Voici toutes les réponses à vos questions pour une alimentation plus saine et avec moins d'excès.

Tous sports - Bien-être - La salade est un excellent coupe-faim. (Shutterstock/D.R)

La salade est un excellent coupe-faim. (Shutterstock/D.R)

Un aliment coupe-faim, c'est quoi ?

Un aliment coupe-faim favorise le sentiment de satiété. Il n'a pas de propriétés amincissantes mais permet à l'organisme de se sentir rassasier et évite ainsi le grignotage ou les excès en tout genre.

Qu'est-ce qui différencie un aliment coupe-faim d'un autre aliment ?

La faim se caractérise par deux mécanismes biologiques. Il y a le sentiment de rassasiement, une sensation mécanique qui se joue au niveau du cerveau. Il reçoit cette information grâce à une distension de l'estomac ou par les hormones CK et GLP. Sur une courte durée, on a l'impression d'être plein. Si ce message n'est pas correctement transmis, on peut avoir envie de manger entre les repas.

Le second métabolisme qui a lieu concerne l'information de satiété. C'est le signal qui dit au cerveau qu'il ne faut pas manger, car ce n'est physiquement plus possible. Il coupe réellement la faim.

Les aliments coupe-faim influence ces signaux de manière positive.

Les céréales complètent coupent la faim grâce à un apport de fibres. (Shutterstock/D.R)
Les céréales complètent coupent la faim grâce à un apport de fibres. (Shutterstock/D.R)

Les catégories d'aliments coupe-faim

La première est l'eau. Sous toutes ses formes : eau, eau gazeuse, thé, tisane. L'eau distend les fibres gastriques, augmentant le volume de l'estomac (c'est pour cette raison qu'il est déconseillé de boire en mangeant). Sur une courte durée, on se sent alors plein, on ne ressent plus la faim.

Les crudités sont aussi de bons coupe-faim. Cette catégorie regroupe les légumes crus et les fruits. Ces aliments sont riches en fibres alimentaires. Ils calment la sensation de faim car ils retardent la digestion. Leur texture oblige également une mastication plus importante. Ce gain de temps permet aux signaux de satiété, qui apparaissent une vingtaine de minutes après le début du repas, d'arriver à temps au cerveau. Certains fruits sont riches en pectines, une substance qui créée une sorte de gel dans l'estomac et renforce le sentiment de satiété.

Les aliments riches en protéines « remplissent » l'estomac de par leur teneur en nutriments et leur consistance solide.

Les céréales complètes sont riches en fibres et en sucres lents, elles permettent de manger de manière équilibrée sans abuser et en éloignant la sensation de faim.

Exemples d'aliments coupe-faim

La soupe est idéale, car mélange fibres alimentaires et eau. Les salades sont le fer de lance de la catégorie crudités avec des fibres alimentaires et des protéines. Les pamplemousses et les pommes sont riches en antioxydants. Ananas, citrons, bananes, avocats et concombres sont aussi intéressants.

Pour les sportifs qui cherchent un apport important en protéines, pensez au blanc d'œuf, aux viandes blanches et aux poissons, mais aussi aux amandes, à l'avoine, au fromage blanc et aux noix. Enfin, le piment est aussi un coupe-faim naturel. En plus des fibres, il limite l'envie de sucre ou de gras.

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.