Bien-être

Source d'énergie, anti-viral... : le miel, un aliment miracle

L'homme consommerait du miel depuis le Néolithique. Pour la peau, lutter contre les maladies ou avoir l'apport nécessaire en glucides pendant un effort, cet aliment a de nombreux bienfaits. Voici pourquoi le miel est bon pour la santé.

Tous sports - Bien-être - Le miel, un aliment bon pour la santé depuis des milliers d'années. (Shutterstock/D.R)

Le miel, un aliment bon pour la santé depuis des milliers d'années. (Shutterstock/D.R)

Le miel : des utilisations multiples depuis l'Antiquité

Le miel était utilisé dès l'Antiquité pour sucrer les aliments mais aussi pour soigner les blessures et embellir la peau. 2000 ans plus tard, le miel est toujours aussi populaire, mais son usage a été détourné à de nombreuses reprises. Pendant la Première Guerre mondiale, il servait notamment à conserver les aliments et à soigner les plaies.

Ces propriétés s'expliquent par une très forte teneur en sucre et une acidité importante qui empêchent les bactéries de se propager. Cela rend le miel non-périssable, mais permet aussi d'assécher les plaies. Grâce aux flavonoides, le miel est un antibiotique naturel. Hippocrate l'utilisait contre la fièvre, les maux de gorge ou les ulcères.

Aujourd'hui, cet antioxydant naturel est toujours conseillé par les grand-mères pour lutter contre les maladies typiques de l'hiver. Mais à tout moment de l'année, il s'agit d'un remède idéal pour éliminer les mauvaises bactéries, lubrifier les voies respiratoires, stimuler les défenses immunitaires ou protéger la flore intestinale.

Un meilleur sucre

Le miel est un excellent substitut au sucre. Moins calorique, il est également plus facile à digérer pour un goût semblable lorsqu'il est mélangé à d'autres aliments. Son indice glycémique (taux de sucre dans le sang une heure après l'ingestion), est aussi inférieur, en étant considéré comme modéré. De manière générale, le miel est beaucoup plus sain que le sucre raffiné.

Le duo lait-miel, un remède de grand-mère aux bienfaits réels. (Shutterstock/D.R)
Le duo lait-miel, un remède de grand-mère aux bienfaits réels. (Shutterstock/D.R)

Une réelle utilité pour les sportifs

La consommation de miel peut être vraiment intéressante pour les sportifs. Ce n'est pas un produit dopant, mais ses effets sur l'organisme sont excellents lors de la pratique de sports d'endurance.

Avant, pendant ou après l'effort, le miel fournit de l'énergie et rétablit le niveau de glucose. C'est essentiel pour éviter une fatigue musculaire soudaine ou une hypoglycémie. L'avantage du miel par rapport aux barres énergétiques standards est qu'il est beaucoup plus facile à digérer. Un atout indéniable alors que pendant un marathon, l'afflux sanguin est moindre dans le système digestif.

S'il est assimilé immédiatement, le miel fournit de l'énergie sur une durée longue. Un apport important, différé et constant qui est idéal pour permettre au métabolisme de mieux gérer l'activité physique. Le miel est un carburant beaucoup plus intéressant que les sucres rapides, car il ne provoque pas de variations soudaines de la glycémie.

D'origine végétal, il convient à tous les régimes et peut être utilisé avec beaucoup d'imagination pour cuisiner son encas naturel à sa guise. Peu d'aliments peuvent se targuer d'avoir autant de succès depuis aussi longtemps, alors n'hésitez plus.

Tous les commentaires
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.