Bien-être

Quels sports pratiquer pendant sa grossesse ?

Souvent boudé, le sport peut être bénéfique pendant une grossesse. A condition bien-sûr, de pratiquer une discipline adaptée aux nouvelles conditions physiques qu'imposent la grossesse. Voici ce qu'il faut savoir pour continuer la pratique d'une activité physique en étant enceinte.

Tous sports - Bien-être - Le yoga est une activité possible pour les femmes enceintes. (Shutterstock/D.R)

Le yoga est une activité possible pour les femmes enceintes. (Shutterstock/D.R)

Les bénéfices de maintenir une activité sportive

Maintenir une activité sportive pendant la grossesse aurait de nombreuses vertus. Le sport permet de se détendre et donc de limiter le stress. Cela permet également de travailler son souffle, ce qui sera utile lors de l'accouchement. Et enfin, le sport vous permettra de rester tonique et en forme physiquement.

Avoir l'avis indispensable de son médecin

Avant tout, il est indispensable d'avoir l'avis de son médecin pour s'assurer que l'on est apte à pratiquer un sport. En fonction de sa forme et de son état, votre médecin vous conseillera une activité adaptée.

Chaque femme et chaque grossesse étant différentes, il est donc essentiel d'avoir un diagnostic médical au préalable pour ne pas mettre la vie de votre futur bébé en danger.

Choisir des disciplines douces et ne pas forcer

Les disciplines sportives à favoriser pendant la grossesse doivent être douces. Et le plus important est de savoir s'écouter et de ne pas se fatiguer. Même pour les accros de sport, il est important pendant la grossesse de ne pas s'épuiser. Les effets pourraient être néfastes sur votre bébé.

Les disciplines à éviter

Les sports à éviter sont ceux qui peuvent vous amener à avoir un traumatisme. Il faut donc oublier les sports de combat et les sports qui peuvent facilement vous amener à une chute tels que l'équitation, l'escalade ou le ski.

Il est conseillé également de ne pas pratiquer les sports qui font pression sur le périnée comme le trampoline ou la corde à sauter, ainsi que les disciplines qui provoquent des déplacements brusques comme les sports de raquette.

Les sports à pratiquer

La natation, l'aquabike et l'aquagym
Les sports aquatiques sont conseillés pendant la grossesse. Ils vous permettent de travailler votre cardio. Grâce à la poussée d'Archimède qui porte une partie de votre poids dans l'eau, ces sports permettent de se défouler, sans impacter vos articulations. Autre avantage, à chaque mouvement, l'eau effectue un massage drainant sur la peau qui permet de lutter contre la rétention d'eau et la cellulite.
 
Le yoga et le Pilates
Le yoga et le Pilates sont des sports doux qui permettent de travailler en profondeur vos muscles et surtout de travailler votre posture. Ces disciplines ont également l'avantage de s'adapter à votre morphologie et à vos besoins. Vous travaillerez en douceur tout en corrigeant vos mauvaises postures. Il existe d'ailleurs des cours spécifiques de yoga prénatal qui vous prépareront à l'accouchement.
 
La marche rapide
La marche est une activité sportive douce qui est accessible à tous les niveaux et surtout facile à réaliser. Il suffit de vous garer plus loin de chaque lieu de votre rendez-vous ou de vous y rendre à pied quand cela est faisable. Cette activité permet d'activer la circulation sanguine, notamment au niveau des jambes. Un bon moyen de soulager les jambes lourdes.

Tous les commentaires
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.