Bien-être

Quelles postures de yoga pour évacuer le stress ?

Notre mode de vie actuel nous procure du stress au quotidien. Quelques postures de yoga peuvent aider à l'évacuer.

Tous sports - Bien-être - Le Yoga est à la portée de tous.  (Shutterstock)

Le Yoga est à la portée de tous.  (Shutterstock)

Le stress, un état bien présent dans notre mode de vie occidental

Nous connaissons tous, à un moment ou un autre de l'année, voire toute l'année quasiment pour certains, cet état où nous nous sentons submergés par les contrariétés, les nombreux impératifs à réaliser, avec cette anxiété permanente de ne pouvoir parvenir à nos fins.

Notre sensibilité devient alors extrême, un rien nous contrarie, l'agressivité nous guette, notre coeur s'emballe, une boule nous serre le ventre, et l'on se sent épuisé dès le lever, car les nuits sont courtes et le sommeil peu réparateur. Cela s'appelle le stress, et lorsque cet état de tension extrême nous tient, il ne nous lâche que très difficilement.

Les effets du stress sur notre corps

Le stress est très nocif pour l'organisme, il entraîne des modifications physiologiques et psychologiques très importantes si l'on n'y prend pas garde.

Les effets négatifs? Tension artérielle élevée, ulcère à l'estomac, respiration courte et incomplète, troubles rénaux, obésité ou anorexie....la liste est longue. Alors repérez ce stress et modifiez certaines de vos habitudes de vie pour évacuer les tensions et apporter un peu de bien-être très simplement et durablement.

Voici quelques postures de yoga qui vont vous aider à vous recentrer et à évacuer le stress, qui peuvent être réalisés au quotidien.

La position « Savâsana » ou comment lâcher prise :

La position « Savâsana »  (Shutterstock)
La position « Savâsana »  (Shutterstock)

Reprenez en main votre stabilité mentale, avec pour objectif de retrouver calme, sérénité, liberté, joie et paix intérieure. Commencez votre séance par 5 minutes de « Savâsana », ou la posture du cadavre...

Faîtes le mort, immobilisez-vous, isolez-vous du monde, prenez du recul sur vos soucis, videz votre tête de votre journée, fermez les yeux sur votre tapis, restez seul avec vous-même.

Commencez par rouler un plaid que vous glissez sous vos genoux. Allongez-vous confortablement, la paume des mains tournée vers le ciel, relâchez totalement bras et jambes. Concentrez-vous pour un relâchement total, les yeux fermés, un autre plaid moelleux sur le corps. Chouchoutez- vous et restez 5 minutes (ou le temps que vous souhaitez) dans le calme ou bercé par une musique douce.

Prenez de la hauteur avec la posture « Setu Bandhâsana » :

La posture « Setu Bandhâsana » (Shutterstock)
La posture « Setu Bandhâsana » (Shutterstock)

Appelée aussi la posture du pont, « Setu Bandhâsana » permet de prendre de la hauteur. Débloquez votre diaphragme et massez votre plexus solaire. Allongé sur le dos, posez vos pieds au sol, et levez votre bassin, tout en plaçant vos mains sous vos lombaires pour soutenir le poids de votre corps. Vous pouvez respirer une dizaine de fois avant de poser lentement le bassin, puis votre dos, vertèbre par vertèbre. Recommencez une fois ou deux.

En douceur, vous travaillez ainsi la souplesse de votre colonne vertébrale, stimulez les différentes circulations dans votre corps, favorisant ainsi la régénération et le rajeunissement de vos cellules.

 « Paschimotthâsana » ou la posture de la pince assise :

La posture « Paschimotthâsana »  (Shutterstock)
La posture « Paschimotthâsana »  (Shutterstock)

Assis sur votre tapis, tendez les jambes devant vous et penchez-vous progressivement vers l'avant pour attraper vos gros orteils. Étirez la colonne vertébrale en tirant lentement sur vos orteils et bloquez votre menton. Prenez une inspiration longue et profonde durant quelques secondes. Réitérez deux à trois fois de suite, en essayant de glisser un peu plus à chaque fois vers les orteils et progresser. Pas d'à-coup, pas de douleur surtout.

Pensez à l'étirement en douceur que vous procurez à votre colonne vertébrale et au massage naturel que vous offrez à vos viscères lors de vos respirations longues et profondes.

Relevez la tête avec « Bhujangâsana » :

La posture « Bhujangâsana »  (Shutterstock)
La posture « Bhujangâsana »  (Shutterstock)

Cette posture du cobra s'effectue comme suit : Passez à plat ventre, le front collé au tapis quelques secondes pour vous relaxer et vous concentrer. Puis, étirez votre nuque en poussant le nez et le menton vers l'avant, le plus loin possible. Alors soulevez la tête, sans l'aide des bras dans un premier temps. Tendez bien vos jambes, jusqu'aux orteils. Ensuite, soulevez lentement le buste, en contractant vos muscles dorsaux et en vous aidant de vos bras qui vous aident à relever le tronc au maximum de votre possibilité. Le nombril reste au sol, poussé sur le tapis. Les pieds s'écartent naturellement. Entrez alors dans la phase statique en respirant de 5 à 10 fois, profondément.

Sentez comme vous assouplissez votre colonne vertébrale, jusqu'à la nuque, combien vous étirez votre abdomen et tous les organes qu'il contient. Votre respiration profonde leur procure un doux massage bienfaiteur.

L'heure de la relaxation :

Dernière étape pour finaliser cette séance, une relaxation sur le ventre : À plat ventre sur votre tapis, jambes naturellement écartées à la largeur du bassin, posez votre menton sur vos avant-bras pliés sous votre tête. Faîtes 20 respirations profondes. Percevez alors l'auto-massage en profondeur et bienfaiteur de vos organes.

Faîtes- en un rituel quotidien : L'objectif de cette mini séance est simplement de vous faire prendre conscience du bien-être total ressenti pendant et après ces postures simples ainsi que de vous donner envie de reproduire cette séance quasi quotidiennement jusqu'à vous la rendre indispensable. Quelle fasse partie de votre hygiène de vie comme d'autres gestes du quotidien ! Que le yoga change petit à petit votre vie jusqu'à devenir une routine bien-être ! Prenez du temps et du plaisir pour vous, votre corps vous remerciera parce qu'il le vaut bien...

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.