Puigségur : «Le MHB se nourrit de ça»
issu du journal
...
Laurent Puigségur (en bas à droite) s'accroche au bras de Mladen Bojinovi?c, un oeil gourmant posé sur le trophée. (FABLET / L'EQUIPE)
Hand C1 (H) Montpellier

Laurent Puigségur : «Le MHB se nourrit de ça»

Le capitaine de Montpellier lors du premier sacre en 2003 raconte le lien particulier entre son ancien club et la Coupe d'Europe.

Philippe Pailhories

Le capitaine de Montpellier lors du premier sacre en 2003 raconte le lien particulier entre son ancien club et la Coupe d'Europe.

«Vous souvenez-vous de l'instant précis où vous aviez soulevé ce trophée ?

Bien sûr que je m'en souviens, je me souviens que je n'attendais plus que ça même. Il y avait dix ou onze buts d'écart, je voyais les mecs se taper dans les pognes, le banc en effervescence, mais j'attendais que le chrono tourne à soixante minutes, j'attendais la délivrance, et je ne suis pas parvenu à me lâcher avant ce moment-là.

Un manque de lucidité de votre part ?

Une question d'état d'esprit plutôt. De respect. C'est d'ailleurs peut-être pour ça que l'on a remporté autant de titres (14 fois champions de France, 23 Coupes nationales) et que l'on est autant respectés sur la scène européenne.

Être le premier,

...

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale

Vous avez souscrit à l'offre Pack 10 articles

1€ le premier mois d'abonnement*

puis 9,99€/mois sans engagement
offre valable du 1 juillet au 31 août 2018

j'en profite

* voir conditions

Il vous reste :
- articles à utiliser

Débloquer cet article
tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.