Handball D1 (Hommes)

D1 : Montpellier dompte Paris et conforte sa première place

Montpellier s'est imposé face au PSG (33-30) dans le choc de la 13e journée de D1.

Handball - Division 1 (H) - Montpellier a joué gros bras face au PSG. (S.Mantey/L'Equipe)

Montpellier a joué gros bras face au PSG. (S.Mantey/L'Equipe)

Leader pas toujours serein en Championnat, Montpellier a enfin sorti un match majuscule au meilleur moment de la saison, lors de la réception du PSG. Grâce à ce succès venu récompenser un match de folie (33-30), les Montpelliérains accroissent leur avance au classement en mettant les Parisiens à six points. Alors le titre n'est pas encore joué, mais la joie des joueurs du MHB à l'issue de la rencontre en disait long. Montpellier a joué gros bras et s'est imposé face à un cador du Championnat. C'est déjà Noël !

Privé de ses tireurs de loin, Mathieu Grébille et Melvin Richardson, Patrice Canayer avait opté pour un jeu dans le petit périmètre et une défense de fer pour lancer des contres assassins. Le plan a fonctionné sans accrocs. Il faut dire que Valentin Porte marchait sur l'eau (9/9) et qu'il a fait la misère aux Parisiens. Clairement, Porte n'était pas là pour faire des cadeaux. Quelle que soit la position, il trouvait sa cible et en défense, il a ruiné la soirée de Nikola Karabatic.

L'ex-enfant chéri du MHB a d'ailleurs été copieusement sifflé pour son retour sur les parquet après sa suspension dans l'affaire des paris. Idem pour son frère Luka. De quoi mettre une ambiance de feu et lancer de régulières anicroches entre les joueurs. A ce titre, on retiendra le carton de Sander Sagosen sur Mohamed Mamdouh qui s'est soldé par un deux minutes pour le Norvégien. Le MHB virait en tête à la pause (17-14), mais Paris recollait vite grâce à Nedim Remili.

Mais alors que Montpellier semblait sur le point de craquer (ils étaient à 5 contre 7 à 28 partout à la 58e), Porte est allé cherché une faute sur Remili qui a pris deux minutes. Déstabilisé, le PSG n'a plus rien réussi et Montpellier est passé à +3 sans et ne lâchera plus rien pour s'offrir un succès qui restera dans les mémoires.

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.