Golf EPGA

Shot Clock Masters : Lengden dégaine le premier

Le Suédois Oscar Lengden est en tête du premier Shot Clock Masters de l'histoire, tournoi innovant pénalisant le jeu lent. Raphaël Jacquelin, premier Français, pointe à +1.

Golf - Tour Européen -

Le temps, c'est de l'argent. Surtout au Shot Clock Masters. 50 secondes pour jouer ses chips, putts et coups d'approche, et 40 pour les tee-shot. Pas une de plus, sous peine de pénalité : un coup pour chaque dépassement ! Et à ce jeu, c'est le Suédois Oscar Lengden qui s'en est le mieux tiré : six birdies pour une carte de 66 (-6), assortie d'un fauteuil de leader.

Le récent vainqueur du Challenge d'Espagne devance trois hommes à -5, dont l'immuable Miguel Ángel Jiménez. Notons la présence de deux autrichiens dans le top 15, avec le joueur du Tour Matthias Schwab et le jeune Sepp Straka, formé aux États-Unis (-3).

Jacquelin au rapport

Quatre Français sont en Autriche cette semaine pour se frotter à ce nouveau format concocté par le Tour. Leur leader est Raphaël Jacquelin, auteur d'un 71 (-1) en deux temps. L'aîné des français a connu un démarrage supersonique avec un enchaînement eagle-birdie (trous 1 et 4). Malgré un retour plus difficile, avec deux bogeys concédés au 11 et au 14, Raph finit sous le par grâce à un dernier birdie au 13.

Gary Stal et Victor Riu ont joué dans le par. Grégory Bourdy pointe à +4.

La réaction de Billy Horschel, joueur du PGA Tour

«J'adore cette histoire de shot-clock sur le Tour. C'est incroyable comme les parties vont plus vite quand les joueurs respectent les règles. Et les mecs jouent quand même bien au golf. Étonnant?! J'espère qu'on aura quelque chose du genre sur le PGA Tour!»

McKibbin, graine de star

Le Shot Clock Masters accueille cette semaine un futur grand : Tom McKibbin, 15 ans. Membre de l'Holywood GC, comme son héros Rory McIlroy, il a été invité à disputer son premier tournoi sur l'European Tour. Sa première carte de 71 (-1) prouve que sa place n'est pas usurpée. Vainqueur du Junior Honda Classic et du Faldo Major Champions aux Etats-Unis, McKibbin avait participé au Northern Ireland Open en 2016, étape du Challenge Tour, à seulement 13 ans.

TOUS LES SCORES

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.