Golf EPGA

Mikko Korhonen s'échappe au Shot Clock Masters

Mikko Korhonen est en tête du Shot Clock Masters. Avec un score de -13, le Finlandais possède 5 coups d'avance sur Justin Walters. Raphaël Jacquelin, premier Français est 11e à -6.

Golf - Tour Européen - Mikko Korhonen a remporté la Finale des Cartes en 2014 (D.R)

Mikko Korhonen a remporté la Finale des Cartes en 2014 (D.R)

Cette semaine au Shot Clock Masters, il ne faut pas perdre de temps sous peine de pénalités (un coup si l'on dépasse le chrono). Une formule qui ne semble pas du tout perturber Mikko Korhonen très l'aise cette semaine sur le parcours du Diamon Country Club. Après trois tours, le Finlandais est le seul à n'avoir fait aucune erreur. Sur 54 trous, le joueur de 37 ans s'est offert 13 birdies pour zéro bogey. Une performance permettant au natif de Mäntsälä d'être en tête du tournoi. Une première pour le joueur de 77 kilos passé pro en 2004.

« Je suis très excité, c'est la première fois que je suis dans cette position. Je suis impatient d'y être. Tous les secteurs de mon jeu sont au vert et j'ai trouvé la bonne vitesse des greens. J'ai un plan de jeu depuis trois jours mais je ne vais pas en dire plus sur le sujet. Pour le moment ça fonctionne donc je vais continuer ainsi. »

Avec un score de -13, Korhonen devance de 5 coups le Sud Africain Justin Walters.

250 Comme le nombre de minutes (4h10) en moyenne pour les joueurs pour boucler le 3e tour soit 30 minutes de moins que l'an passé.

Tic tac tic tac

Si durant les deux premiers jours, aucun joueur n'avait dépassé le chrono, ce samedi trois se sont vu prendre un coup de pénalité.

Clemens Prader a inauguré la règle en ajoutant un coup sur sa carte après un putt trop long de 4 secondes au 6. Au 15, Grant Forrest a trop tardé sur son approche au 15. Ses trois secondes de trop ont transformé son par en bogey. Même punition pour Andrea Pavan au 18 qui a vu son birdie devenir un par pour 3 secondes.

Et sinon ?

A noter à la 3e place, la présence de Miguel Angel Jimenez. L'Espagnol, tout récent vainqueur de son premier Majeur sur le Senior Tour (Regions Tradition) est encore dans le coup pour soulever son 22e trophée sur le Tour.

Du côté des Français, Raphaël Jacquelin est le seul rescapé. Avec un score total de -6, le Lyonnais est pour le moment 11e. Victor Riu termine 61e ce samedi et subit la loi du 2e cut. Le joueur de Saint-Nom-la-Bretèche ne jouera pas le dernier tour.

TOUS LES SCORES

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.