Golf Retro

L'année golfique 2017 en dix chiffres

De la fin de saison ébouriffante de Victor Dubuisson au retour prometteur de Tiger Woods, en passant par l'hégémonie de Dustin Johnson au classement mondial, voici la dernière année civile golfique en dix chiffres.

Golf - Tour Européen - Dustin Johnson et Jordan Spieth font partie des joueurs ayant marqué l'année 2017. (Reuters)

Dustin Johnson et Jordan Spieth font partie des joueurs ayant marqué l'année 2017. (Reuters)

47 Le n°1 mondial Dustin Johnson n'a plus quitté son trône depuis 47 semaines. Sa prise de pouvoir date du 19 février 2017, au Genesis Open.
3/4 Trois joueurs ont connu leur premier sacre en Grand Chelem l'an passé. Justin Thomas (USPGA), Brooks Koepka (US Open) et Sergio Garcia (Masters) sont désormais Majeurs.
8 Les Français ont ramassé huit titres sur le Tour européen et le Challenge Tour : Julien Guerrier (Hauts-de-France Open et Irish Challenge), Clément Sordet (Viking Challenge et Grande Finale d'Oman), Robin Sciot-Siegrist (Open d'Irlande du Nord), Victor Perez (Challenge d'Espagne), Alexander Levy (Volvo China Open) et Romain Wattel (KLM Open).
1828 2017, année de la renaissance pour Patrick Cantlay. Miné par la perte de son caddie en février 2016, l'Américain apparaissait 1866e au classement mondial en janvier 2017. Il terminera l'année à la 38e place, grâce notamment à sa victoire au Shriners Hospitals début novembre. C'est la meilleure progression de l'histoire sur une année civile.
301 Tenu éloigné des circuits mondiaux durant 301 jours, Tiger Woods a fait son grand retour lors du Hero World Challenge, en décembre. L'ex n° 1 mondial a signé une 9e place (sur 18 joueurs).
37 Victor Dubuisson a continué de surprendre son monde en 2017. En difficulté pour conserver sa carte jusqu'à début octobre, le Cannois signera une 3e place au Dunhill. Il enchaînera avec un nouveau top 3 au Nedbank, sécurisant sa place à la finale de Dubaï, dont il finira 13e. Dubush termine la saison à la 37e place de la Race.
2 Justin Rose a empoché deux tournois consécutifs cet automne, et pas des moindres : le WGC HSBC Champions, au détriment du n°1 mondial Dustin Johnson, et le Turkish Airlines Open, devant Nicolas Colsaerts. Et deux millions d'euros en sept jours, deux. Tyrrell Hatton a également réalisé cette performance (Dunhill Links, Italian Open).
4 Ils sont deux à avoir décroché quatre titres l'an passé : Justin Thomas et Dustin Johnson. Avec sa victoire au CIMB Classic en octobre 2016, JT porte même son total de victoires à cinq sur la saison. Le kid du Kentucky est ainsi devenu le quatrième joueur de l'histoire à gagner cinq fois (dont un Majeur) lors d'une même saison et avant ses 25 ans. Comme Tiger, Nicklaus et son pote Spieth.
62 Avant 2017, il n'y avait jamais eu de carte inférieure à 63 coups dans un tournoi majeur masculin. C'est désormais chose faite avec Branden Grace, qui a joué 62 (-8) lors du 3e tour du British Open, à Birkdale.
28,9 Soit l'âge moyen des vainqueurs sur le PGA Tour en 2017. Aussi loin que remontent les statistiques, c'est la plus basse moyenne d'âge de l'histoire du circuit américain.
Tous les commentaires
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.