Golf Asian Tour

Indonesian Masters : Justin Rose remporte son troisième titre de la saison, Aphibarnrat ira au Masters

Porté par une dernière carte de 62 (-12), Justin Rose fait main basse sur l'Indonesian Masters, son troisième trophée cette année. Le Thaïlandais Kiradech Aphibarnrat et le Japonais Yusaku Miyazato décrochent un ticket pour le Masters.

Golf - Asian Tour - Rose d'hiver, Rose tardif, mais Rose qui pique. (D.R)

Rose d'hiver, Rose tardif, mais Rose qui pique. (D.R)

Rose, la passe de trois

62 le jeudi, 62 le dimanche. Et huit coups d'avance à l'arrivée. Intraitable à Jakarta, Justin Rose boucle son année par une nouvelle victoire. Après le WGC-HSBC et le Turkish Airlines glanés coup sur coup à la Toussaint, l'Indonesian Masters est le troisième tournoi à tomber dans le giron de l'Anglais cette année. Même si Rose était le seul joueur du champ à faire partie du top 50 mondial (dont il est 6e), les chiffres demeurent impressionnants : dix tops 10 sur ses dix derniers tournois, dont trois victoires en deux mois. Et à un an de la Ryder. Just-in time !

Kiradech retourne à Augusta

La belle histoire pour Kiradech. Le Thaïlandais, fan de grosses cylindrées italiennes, pourra rouler jusqu'à Augusta au printemps : grâce à un eagle au 18, Aphibarnrat termine seul cinquième du tournoi (-17) et passe de la 56e à la 51e place du classement mondial. Le calcul est le suivant : au soir du 24 décembre, les 50 premiers mondiaux seront assurés de disputer le Masters d'Augusta. Mais ce classement étant basé sur les résultats des deux dernières années, les deux hommes devant Kiradech, Satoshi Kodaira et Peter Uihlein, seront mathématiquement contraints de céder leurs sièges dès lundi prochain.

Feu vert et voie libre pour le Thaïlandais, auteur d'une fin de saison dévastatrice : sept tops 10 sur ses 13 derniers tournois, pour un seul cut manqué. Et dire qu'Aphibarnrat était classé 160e mondial début septembre... Le Japonais Yusaku Miyazato, 4e en Indonésie, glissera lui aussi dans le top 50 mondial et sera du voyage en Géorgie.
15 L'an passé, Kiradech Aphibarnrat avait bouclé son premier Masters à la 15e place du leaderboard.

Sharma, droit devant

Vainqueur du Joburg Open, Shubhankar Sharma est devenu dimanche dernier le plus jeune indien à s'imposer sur le Tour européen. De retour sur son circuit formateur, Sharma boucle l'Indonesian à la 11e place (-12), portant ses gains à 332 000 euros cette saison. 21 ans et toutes voiles dehors vers le Vieux Continent, dès janvier. Prometteur.

Snedeker, la tuile

Brandt Snedeker, 37 ans et 11 saisons consécutives sur le PGA Tour, était venu en Indonésie pour le même dessein : accrocher ce top 50 mondial. Mais le natif du Tennessee a été contraint de se retirer en plein milieu de son deuxième tour, vendredi. Épuisé et en manque de souffle au départ du 12, Snedeker a souffert d'une déshydratation, d'après la chaîne anglaise Sky Sports. Blessé au sternum sans le savoir, mis à la diète et éloigné de toute compétition durant cinq mois, l'Américain devra performer très tôt après les fêtes pour rallier Augusta.

Frittelli, l'année pleine

Dylan Frittelli, c'est le Springbok qui monte. Et qui galope vite. Cinq tops 5 la saison passée, dont une victoire en Autriche. L'ex-rookie a donc décidé d'attaquer la saison 2018 sur les mêmes standards : tournoi planté à Maurice début décembre, et 20e place ce week-end en Indonésie. Tout comme Snedeker (57e), Frittelli reste aux portes de la qualif' (54e) et devra frapper fort en janvier.
Tous les commentaires
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.