Golf PGA Tour

Harman, le man d'Hawai

Brian Harman a pris une large avance au Sony Open. L'Américain a scoré 63 vendredi à Hawai, pour détenir trois points d'avance en tête du leaderboard sur cinq poursuivants.

Golf - PGA Tour - Brian Harman, en action lors du dernier US Open. (L'Equipe)

Brian Harman, en action lors du dernier US Open. (L'Equipe)

Personne n'avait encore pointé en -13 après deux tours, cette saison sur le PGA Tour. Une marque atteinte par Brian Harman, auteur de deux cartes nommées 64 et 63.
Vendredi sur l'archipel, l'Américain a confirmé sa bonne forme du moment, en scorant le plus bas score de 2e jour.

Troisième la semaine dernière du Tournoi des Champions (également disputé à Hawai, gagné par D.Johnson), le 2e du dernier US Open a posté 3 birdies sur ses 9 premiers trous.

Puis le 25e de la dernière FedExCup a confirmé son effort sur le retour (il est parti du 10). Harman postera trois birdies de suite au 2, 3 et 4 et terminera sa partie par un eagle, sur le par 5 du 9.

Peterson sans sponsor mais 2e

Cinq joueurs pointent ensemble à la 2e place, en -10. Malgré sa récente grippe et un retour au jeu un peu rouillé, Zach Johnson continue d'exceller. Leader jeudi, le double vainqueur de Majeurs a scoré vendredi un 67 (-3), pour rester dans le coup. Vainqueur ici en 2009, il tentera ce week-end d'arracher un 13e titre en carrière sur le PGA Tour.

Avec le joueur de Ryder Cup, on trouve notamment John Peterson. Titulaire d'une exemption médicale, l'Américain qui joue gros cette semaine à la particularité de n'avoir aucun sponsor.
Chaussures Nike, fringues Under Armour, casquette lambda et un petit sac trépied aux couleurs de sa fac (LSU). Explication, après son 66-64 : «Si je n'ai pas de sponsor, je vais me la jouer confortable. Je ne vois pas l'intérêt de me trimballer partout un sac de 25 kilos...»

Et les stars ?

Tenant du titre, Justin Thomas a aligné une paire de 67, pour pointer à la 17e place en -6.

Un birdie au 18 a donné de l'air à Jordan Spieth, qui passe le cut avec un point de marge (48e, 69-68, -3).
L'ex n°1 mondial a d'ailleurs enquillé le plus long putt de sa carrière (27m, sur le trou 4, voir la vidéo plus bas).

Cut raté en revanche pour Jimmy Walker, qui en plus de se battre contre la maladie de Lyme échoue de deux points (74-66).

Tous les commentaires
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.