Golf EurAsia Cup

EurAsia Cup : L'Europe secouée par l'équipe asiatique

Les Asiatiques ont pris le meilleur sur l'Europe lors des quatre-balles ce vendredi, et dirigent l'EurAsia Cup 3,5 à 2,5. Le Français Alexander Levy et le n°9 mondial Henrik Stenson ont été battus 5&4 par le duo coréo-thaïlandais Sunghoon Kang et Poom Saksansin.

Golf - Eurasia Cup - Tommy Fleetwood et Paul Casey ont remporté leur match 4&3. (Stuart Franklin)

Tommy Fleetwood et Paul Casey ont remporté leur match 4&3. (Stuart Franklin)

Entrée en matière compliquée pour la Team Europe en EurAsia Cup. Bousculés par de séduisants joueurs asiatiques, les hommes de Thomas Bjørn n'ont remporté que deux des cinq matchs en quatre-balles, et partagé l'un d'entre eux. L'Asie mène 3,5 à 2,5 à l'issue de cette première session.

Dépassée par l'adresse et la réussite des troupes d'Arjun Atwal, les Européens n'ont jamais pris le jeu à leur compte. Le duo Stenson-Levy s'est sèchement incliné 5&4 (cinq coups d'avance, quatre trous à jouer) face aux étincelants Kang-Saksansin, leaders 5UP après sept trous. La jeune doublette Pieters-Fitzpatrick a cédé 2&1 face aux rookies Yuta Ikeda et Gavin Green, auteurs de huit birdies et d'un eagle au 11. Pour son baptême international, Paul Dunne, épaulé par l'expérimenté Alex Noren, a concédé la défaite face à la paire Tanihara-Khongwatmai (2UP).

La bonne nouvelle pour le Vieux Continent vient des duos 100% britishs. Fleetwood-Casey et Fisher-Hatton ont facilement pris le dessus sur leurs adversaires : 4&3 pour l'un, 5&4 pour l'autre. Enfin, Bernd Wiesberger et Rafa Cabrera Bello ont partagé les points avec la paire sino-malaisienne Li-Fung.

Le nouveau visage de la Team Europe

Alex' Levy avec Rafa

Pour la session de foursomes samedi, Thomas Bjørn a décidé de largement remanier ses paires. Henrik Stenson sera associé à Tommy Fleetwood, tandis que Paul Casey retrouvera son compatriote Tyrrell Hatton.

Le Français Alexander Levy partagera la balle avec Rafa Cabrera Bello. L'Anglais Ross Fisher jouera aux côtés de l'Autrichien Bernd Wiesberger.

Les duos Pieters-Fitzpatrick et Dunne-Noren, défaits vendredi, sont maintenus.

Voyez-vous l'Europe rattraper son retard samedi, lors des foursomes ?

Oui, c'est jouable
 
 
Non, les Asiatiques paraissent trop forts
 
 
Peut-être, mais ça s'annonce compliqué
 
 
Tous les commentaires
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.