Formule E Hong Kong

Abt disqualifié, Audi confirme son appel

Après la disqualification de Daniel Abt dans la course 2 du e-Prix de Hong Kong, la victoire revient à Felix Rosenqvist (Mahindra) et la tête du championnat des pilotes à la DS Virgin de Sam Bird.

Formule E - Stéphane Barbe - Felix Rosenqvist et Daniel Abt. (Reuters)

Felix Rosenqvist et Daniel Abt. (Reuters)

L'équipe Audi a finalement décidé d'interjeter appel (auprès du tribunal de la FIA) de la décision des commissaires de la Fédération Internationale de l'Automobile qui ont, dimanche soir, disqualifié le pilote Daniel Abt. La voiture du vainqueur de la course 2 dans le e-Prix de Hong Kong a été jugée non conforme par les commissaires techniques : les codes-barres relevés sur des éléments du moteur électrique (MGU et inverteur) ne correspondaient plus au passeport technique déposé par l'écurie auprès de la FIA, avant l'événement.

«Nous sommes apparemment suspectés d'une erreur administrative qui ne nous a procuré absolument aucun avantage sur la voiture de Daniel Abt, expliquait l'équipe allemande dans un communiqué, dimanche soir à Hong Kong. Nous voulons saisir l'opportunité de clarifier tous les détails, c'est pourquoi nous avons annoncé notre intention de faire appel.»

«C'est totalement de ma faute !»

Jusqu'au jugement qui rétablirait Abt à la première place, la victoire est finalement attribuée au Suédois Felix Rosenqvist (Mahindra), auteur de la pole position mais parti en tête à queue à... la première épingle au départ et contraint de laisser passer dix voitures !

Brillant débutant dans la catégorie, Edoardo Mortara (Venturi), termine deuxième après avoir mené la course jusqu'à trois tours de la fin, avant de partir, lui aussi, en tête à queue. «C'est totalement de ma faute ! se morfondait-il après l'arrivée. Malgré quelques problèmes de freins que je gérais, je me sentais très à l'aise avec la voiture et j'ai été trop présomptueux en voulant signer aussi le meilleur temps en course. C'est totalement stupide ma part, avouait-il : pour apprendre de ses erreurs, il faut savoir les reconnaître.» La troisième place revient à Mick Evans qui offre son premier podium en FE à une équipe Jaguar en nets progrès, après une saison d'apprentissage.

Prost et Buemi dans les points

Cinquième finalement, le pilote DS Virgin Sam Bird (vainqueur de la course 1, samedi) récupère la première place au classement du championnat (35 points) devant le Français Jean-Eric Vergne (Techeetah, 2e et 4e, 33 points). Au classement par équipes, c'est le team indien Mahindra qui réalise la bonne opération (Heidfeld avait fini 3e, samedi), avec 44 points devant DS Virgin (41).

Huitième et dixième, dimanche, Nicolas Prost et Sébastien Buemi inscrivent les rares points (7 avec la 9e place de Prost, samedi) d'un week-end où les Renault e.dams ont manqué de performances en course -contrairement aux essais. La situation est à peine meilleure pour le team Audi, 5e avec Abt, samedi mais qui a enregistré deux abandons mécaniques (suspension et batteries) pour son champion en titre, Lucas Di Grassi. Prochaine manche à Marrakech, le 13 janvier.
tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.