Un Paul-Ricard, sinon rien
issu du journal
...
Le dernier départ du GP de France sur le circuit Paul-Ricard, le 8 juillet 1990. (Ricard SA)
F1 GP de France

Grand Prix de France : un Paul-Ricard, sinon rien

L'entrepreneur marseillais a été à l'origine de la conception de la piste du Castellet. Un caprice sur lequel il a toujours veillé, marquant de son empreinte le tracé varois.

Fréderic Ferret

L'entrepreneur marseillais a été à l'origine de la conception de la piste du Castellet. Un caprice sur lequel il a toujours veillé, marquant de son empreinte le tracé varois.

Merci aux chèvres. C'est un peu grâce à elles que l'idée est venue de construire une piste de Formule 1 sur ce plateau caillouteux où seule la sèche garrigue pouvait résister aux assauts du mistral. Là-haut, surplombant les baies de Cassis et Bandol, Paul Ricard avait décidé de prendre sa retraite. En ermite, dans sa bergerie, il veillait sur ses chèvres, tout en cherchant à agrandir son usine de pastis. Et ce plateau avait tous les atouts pour accueillir sa manufacture marseillaise de Sainte-Marthe, devenue trop petite. Il y a cinquante ans, d'autres chèvres ont joué un rôle tout aussi primordial que les caprins de Paul Ricard. En 1968, les édiles du Castellet refusent à l'entrepreneur le permis de construire. Pas grave. Une fois la colère passée, Ricard décide de tracer sur ce plateau du Camp une une piste automobile. Il a déjà, à cet endroit, construit un aérodrome (du soleil, c'était alors son nom). On y fera venir les pilotes de F1. Il a payé pour la piste d'avion, il fera payer pour les stands de F1, inventant avec Jean-Pierre Paoli, premier directeur du circuit, les loges VIP qui financeront les travaux et permettront d'accueillir, de 1971 à1990, quatorze GP de France, en alternance avec Dijon.

En 1969, il veut faire référence, concurrencer les 24 Heures ou les 500 Miles. Il s'en inspirera pour obtenir un tracé ultrarapide...

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale

Vous avez souscrit à l'offre Pack 10 articles

1€ le premier mois d'abonnement*

puis 9,99€/mois sans engagement
offre valable du 1 juillet au 31 août 2018

j'en profite

* voir conditions

Il vous reste :
- articles à utiliser

Débloquer cet article
tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.