F1 GP de Monaco

Ricciardo : «A mi course, j'ai cru que c'était fini pour moi»

Daniel Ricciardo a vécu une bonne partie du GP de Monaco en mode «survie» à cause d'un problème technique sur sa Red Bull qui ne l'a pas empêché de s'imposer.

Formule 1 - Formule 1 - Daniel Ricciardo a dominé la concurrence depuis jeudi.  (S/Mantey/L'Equipe)

Daniel Ricciardo a dominé la concurrence depuis jeudi.  (S/Mantey/L'Equipe)

Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull, vainqueur) : «Deux ans après (avoir fini 2e après être déjà parti en pole), j'ai comme l'impression que ma rédemption est arrivée. Mais on a eu des problèmes, il a fallu gérer pas mal de choses pendant la course. A la moité ou un peu avant, j'ai ressenti une perte de puissance et j'ai cru que c'était fini pour moi. Je voulais fermer les yeux et commencer à pleurer. On a changé beaucoup de choses qui n'ont pas résolu le problème pour autant, c'était de la survie, mais j'ai réussi à aller au bout en utilisant six vitesses (contre huit d'ordinaire). Ce n'était pas marrant, ça craignait même. Et là je suis explosé. Mais ravi aussi ! C'est ma plus belle victoire. Quand j'aurais pris un peu de recul, je me dirai même sans doute que c'était le week-end le plus satisfaisant de ma carrière. Même si là il y a beaucoup à débriefer.»

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.