Özil, une fracture ouverte
avant-première abonnés
...
(R. Martin/L'Equipe)
Foot ALL

Une fracture ouverte en Allemagne après la retraite internationale de Mesut Özil

Le retrait de la Mannschaft du milieu d'origine turque, après l'affaire de ses photos avec Erdogan, pose la question du racisme et de l'intégration dans le football allemand.

Le retrait de la Mannschaft du milieu d'origine turque, après l'affaire de ses photos avec Erdogan, pose la question du racisme et de l'intégration dans le football allemand.

C'est un vague terrain de football, mais c'est surtout un terrain vague. Avec de la poussière qui s'envole jusqu'au troisième étage des immeubles alentours, des gros cailloux qui écorchent les genoux quand on tombe et une cuvette de WC abandonnée à l'entrée. Dans le quartier de Bismarck, à Gelsenkirchen, rien n'a vraiment changé depuis que Mesut Özil venait jouer là dans son enfance, dès qu'il le pouvait, jusqu'au coucher du soleil. C'était il y a vingt ans, et cette place entourée de hauts grillages, une aire de jeu que les Allemands appellent familièrement «Affenkäfig» (pour «cage à singe»), a longtemps résumé le fabuleux destin d'Özil, petit garçon chétif né dans la Ruhr de parents turcs et parvenu au sommet du football allemand.

Özil et la Mannschaft, une histoire d'amour compliquée. En 92 sélections, le meneur de jeu (29 ans) n'a jamais séduit tout le monde, coincé entre le génie de son football et le sentiment de résignation diffusé par ses épaules tombantes. Mais il a eu le temps de conquérir la Coupe du monde 2014, d'empiler buts (23) et passes décisives (40), et d'être élu joueur allemand de l'année par le public à cinq reprises depuis 2011. Il n'y aura sans doute jamais de sixième car, depuis deux semaines, Özil n'est plus un joueur de l'équipe nationale. Le milieu de terrain a...

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale

Vous avez souscrit à l'offre Pack 10 articles

1€ le premier mois d'abonnement*

puis 9,99€/mois sans engagement
offre valable du 1 juillet au 31 août 2018

j'en profite

* voir conditions

Il vous reste :
- articles à utiliser

Débloquer cet article
tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.