Vieira : «Continuer à jouer»
avant-première abonnés
...
Patrick Vieira durant son entraînement de lundi avec les Niçois, à Divonne-les-Bains. (A. Reau/L'Equipe)
Foot L1 Nice

Patrick Vieira (Nice) : «Ce que je veux, c'est continuer à jouer»

Le nouvel entraîneur de Nice a une philosophie claire et assumée, à l'aube de sa première saison en Ligue 1 sur un banc.

Vincent Villa

Le nouvel entraîneur de Nice a une philosophie claire et assumée, à l'aube de sa première saison en Ligue 1 sur un banc.

Une certaine excitation précède les débuts attendus de Patrick Vieira en Ligue 1. Recruté le mois dernier à la place de Lucien Favre, le vainqueur du Mondial 98 et de l'Euro 2000 s'apprête à suivre le sillage doré de Laurent Blanc, Zinédine Zidane ou Didier Deschamps. Rencontré à l'hôtel qui abrite les Niçois, en stage, l'ancien milieu international (107 sélections) s'est longuement épanché, ce lundi, sur son cheminement en tant qu'entraîneur et sur ses idées, portées sur le beau jeu.

«Peut-on parler, à votre sujet, d'une vocation d'entraîneur tardive ?

On peut dire ça comme ça, oui ! Je ne m'interrogeais même pas, au départ. C'est quelque chose qui ne m'intéressait pas. Je ne me voyais pas comme entraîneur. Mais, en fin de compte, j'ai passé du temps avec les jeunes de City et je me suis vraiment senti à l'aise. Pour répondre à une question comme celle-là, en fait, il me fallait d'abord essayer de vivre le moment.

À quoi avez-vous compris que vous aviez envie d'entraîner ?

Le contact avec les jeunes du centre (de formation), les regards... Je me suis senti bien et c'est quelque chose de vraiment important pour moi. J'y ai pris goût, j'ai décidé de passer mes diplômes, puis j'ai pris la deuxième équipe de City et là je me suis dit : "On va essayer."

Vous êtes un peu l'anti-Deschamps car, le concernant, le technicien perçait déjà sous la peau du joueur...

Non. Je ne dirais pas ça. Lui, il le savait depuis le début et, moi, je l'ai su un peu plus tard, tout simplement.

Dans une interview au Times, vous avez déclaré avoir été plus influencé par José Mourinho que par Arsène Wenger...

Quand tu lis un bout comme ça, ça a l'air... Mais, précisément, Arsène nous donnait pas mal de

...

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale

Vous avez souscrit à l'offre Pack 10 articles

1€ le premier mois d'abonnement*

puis 9,99€/mois sans engagement
offre valable du 1 juillet au 31 août 2018

j'en profite

* voir conditions

Il vous reste :
- articles à utiliser

Débloquer cet article
tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.