Les dernières heures de Lopetegui
issu du journal
...
(PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP)
CM 2018 Espagne

Les dernières heures de Julen Lopetegui avant son éviction de la sélection espagnole

Furieux du départ annoncé de son sélectionneur, le président de la Fédération espagnole a tranché en le remplaçant sans attendre. Malgré l'avis de ses joueurs cadres.

Antoine Maumon

Furieux du départ annoncé de son sélectionneur, le président de la Fédération espagnole a tranché en le remplaçant sans attendre. Malgré l'avis de ses joueurs cadres.

KRASNODAR (RUS) - Si la nouvelle du départ de Julen Lopetegui au Real Madrid, mardi, a rapidement été qualifiée de terremoto(« tremblement de terre ») par la presse espagnole, la réplique a été hier encore plus puissante. Quand Luis Rubiales, le président de la Fédération espagnole (RFEF), est entré dans la salle de presse du stade de Krasnodar, sur les coups de midi, tous les suiveurs de la Roja savaient qu'il ne s'agirait plus seulement de minimiser le départ programmé de son sélectionneur. L'absence de Lopetegui - alors qu'il était annoncé depuis la veille - a fait comprendre...

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale

Vous avez souscrit à l'offre Pack 10 articles

1€ le premier mois d'abonnement*

puis 9,99€/mois sans engagement
offre valable du 1 juillet au 31 août 2018

j'en profite

* voir conditions

Il vous reste :
- articles à utiliser

Débloquer cet article
tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.