Le silence en rétorsion
issu du journal
...
(MOUNIC ALAIN / L'EQUIPE)
Foot L1 PSG

En protestation, le Parc des Princes a tardé à se lâcher

Il a fallu une heure au Parc des Princes pour se lâcher, la tribune Auteuil protestant contre le huis clos partiel.

Il a fallu une heure au Parc des Princes pour se lâcher, la tribune Auteuil protestant contre le huis clos partiel.

C'est triste, un stade qui retient sa joie, qui la garde en captivité, un soir où il faudrait justement tout lâcher, tout libérer, les cris, les chants, les émotions, surtout les émotions. On s'est rendu hier au Parc des Princes en pensant rejoindre une fête, une célébration au diapason du Championnat accompli par le PSG, cette cavalcade en haute altitude qui a asphyxié toutes les autres équipes, Monaco compris. Mais, très vite, on s'est aperçu que l'opération « tribune morte », réclamée par le...

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale

Vous avez souscrit à l'offre Pack 10 articles

1€ le premier mois d'abonnement*

puis 9,99€/mois sans engagement
offre valable du 1 juillet au 31 août 2018

j'en profite

* voir conditions

Il vous reste :
- articles à utiliser

Débloquer cet article
tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.