Presque une dernière chance
issu du journal
...
(V. Van Doornick/ PRESSE SPORTS )
CM 2018 BEL

Coupe du monde : presque une dernière chance pour la Belgique

Après deux échecs, la Belgique aimerait inscrire dans l'histoire une génération au faîte de son ambition.

Joël Domenighetti

Après deux échecs, la Belgique aimerait inscrire dans l'histoire une génération au faîte de son ambition.

Au bord de la mer Noire, à quelques mètres des baigneurs qui profitent d'agréables conditions estivales, le vent et l'humidité du Caucase ont rougi dimanche une dernière fois les visages des Diables impatients d'entamer leur deuxième Coupe du monde d'affilée. Mais, face à la coupole éventrée du magnifique stade Olympique Ficht, « le Plat pays » mesure lundi matin l'ampleur du chemin qui lui reste à accomplir. Pour sceller le vécu de son exceptionnelle génération, amenée à se disloquer à moyen terme, et parce que la relève semble nettement plus tendre, il faudra faire mieux que le quart de finale au Brésil en 2014...

Pour lire la suite, découvrez notre offre spéciale

Vous avez souscrit à l'offre Pack 10 articles

1€ le premier mois d'abonnement*

puis 9,99€/mois sans engagement
offre valable du 1 juillet au 31 août 2018

j'en profite

* voir conditions

Il vous reste :
- articles à utiliser

Débloquer cet article
tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.