CM 2018 CRO

Zlatko Dalic (Croatie) : «Un des plus grands exploits sportifs de notre histoire»

Zlatko Dalic, le sélectionneur de la Croatie, a souligné jeudi l'importance pour son petit pays d'avoir atteint une finale de Coupe du monde.

«Pensez-vous que la fatigue de vos joueurs, qui ont disputé trois prolongations et ont un jour de récupération en moins par rapport à la France, sera un facteur lors de la finale ? 
On a pris le chemin difficile, on va sans doute devenir la première équipe à jouer huit matches dans l'histoire de la Coupe du monde si l'on ajoute les 90 minutes de prolongations. C'est très dur, les joueurs ont fait énormément d'efforts, mais on dirait que plus les circonstances deviennent dures, mieux on joue. On n'aura pas peur dimanche. Je suis sûr qu'on va récupérer à temps, il ne peut pas y avoir d'excuses, c'est une finale de Coupe du monde. C'est une opportunité qui ne se représentera sans doute pas. On va trouver l'énergie et la motivation pour faire une bonne finale.

La Croatie a rejoint le club fermé des pays finalistes d'une Coupe du monde. Quel sentiment cela vous procure-t-il ? 
On fait partie des plus petits pays à atteindre la finale avec l'Uruguay. Quand on regarde les infrastructures à la maison, on est un miracle. Dans trois mois, on va recevoir l'Angleterre en Ligue des nations mais on n'a pas de stade adéquat pour recevoir une telle équipe. On a des joueurs fantastiques, c'est un des plus grands exploits sportifs de la Croatie. On a eu de grands résultats dans d'autres sports, mais quand on regarde la popularité du foot dans le monde, c'est un succès global. Je suis très fier d'être le sélectionneur qui a emmené la Croatie en finale. On vivait tous avec les résultats de 1998, c'était un pays jeune à l'époque, aujourd'hui c'est une autre époque, un autre football.

Ivan Perisic a été excellent en attaque et en défense contre l'Angleterre. Qu'est-ce qui explique sa transformation par rapport au début de tournoi ? 
Perisic est devenu un joueur complètement différent après avoir marqué, il lui manquait de la confiance et il en a trouvé énormément. On a besoin ce Perisic-là, celui qu'on a vu à l'Euro. Si on a ce Perisic dimanche, on sera champions du monde. Il a eu une saison très longue à Inter. Je lui demande d'aider en défense donc il s'est beaucoup épuisé lors de ce Mondial. C'est pour ça qu'il lui a parfois manqué de la fraîcheur en attaque. Mais on a besoin de ces efforts, il doit aider les latéraux et il le fait parfaitement. Je suis sûr qu'on va voir le meilleur de Perisic en finale.»

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.