Foot Ligue 1 PSG

Unai Emery (PSG) : «Edinson Cavani aide avec les buts, le travail et l'esprit»

Unai Emery, l'entraîneur du PSG, a rendu un hommage appuyé à Edinson Cavani, auteur contre Nantes samedi (4-1) de ses 14e et 15e buts en 13 matches de Championnat.

Football - Football - Unai Emery pendant la rencontre contre Nantes samedi. (S.Mantey/L'Equipe)

Unai Emery pendant la rencontre contre Nantes samedi. (S.Mantey/L'Equipe)

«Edinson Cavani a inscrit 15 buts en 13 matches de Championnat, qu'est-ce que cela vous inspire?
Nous sommes très contents. Pour moi, tous les objectifs individuels qui aident les objectifs collectifs sont bons. 'Edi' aide avec les buts qu'il marque, avec le travail et avec l'esprit. C'est un joueur très impliqué dans le travail, dans le groupe, dans le PSG, avec ses supporters. Ces objectifs individuels sont bons pour lui et pour tout le monde.

Pourquoi n'avoir pas fait jouer Kylian Mbappé face à Nantes ? Est-ce pour le ménager en vue des neuf matches qui attendent Paris d'ici les vacances d'hiver ou bien avait-il un problème physique ?
Il est revenu comme les autres joueurs après la trêve internationale, après les matches internationaux. Il a joué beaucoup de matches, et il y a quelques moments qui sont bons pour faire entrer d'autres joueurs. Je crois que cette concurrence est bonne pour chercher la meilleure performance collective. Il y a neuf matches avant les vacances de décembre et nous avons parlé avec le staff de comment gérer les minutes, les joueurs pour tous les matches à venir. Aujourd'hui (samedi) c'était bon aussi pour les joueurs qui sont entrés comme Yuri (Berchiche), Angel Di Maria ou Javier Pastore. Quand tu peux faire la rotation des minutes, c'est bon pour tout, le physique, le mental et pour la performance collective. C'est vrai que quelques joueurs jouent plus (que d'autres) mais nous voulons partager les minutes.

Cristiano Ronaldo a récemment déclaré qu'il n'avait pas peur du PSG. Et vous, avez-vous peur du Real Madrid et de Cristiano Ronaldo ?
Nous pensons à nous, nous faisons notre chemin, d'abord dans le Championnat où nous voulons imposer notre jeu avec les résultats et dans l'idée de gagner les titres. Et en Europe, nous pensons à faire notre chemin et à rien d'autre, à aucune autre équipe ou (aucun) autre joueur.»

Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération

En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGUs ainsi que l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus sur les cookies.

Afficher les CGUs.

X