CM 2018 Bleus

Olivier Giroud, une carrière pas linéaire en équipe de France

Remplaçant face à l'Australie (2-1), samedi, Olivier Giroud connaît une histoire à la fois étonnante et contrariée en équipe de France. Retour en dix dates.

Football - Coupe du monde 2018 - Olivier Giroud. (R.Martin/L'Equipe)

Olivier Giroud. (R.Martin/L'Equipe)

11 novembre 2011, France - Etats-Unis : 1-0

Pour sa première sélection, l'attaquant alors à Montpellier entre en jeu à la place de Kevin Gameiro (59e), contre les Etats-Unis en amical au Stade de France. S'il ne marque pas, il convainc le sélectionneur de l'époque, Laurent Blanc, d'écarter la concurrence incarnée Guillaume Hoarau et Bafétimbi Gomis.

29 février 2012, Allemagne - France : 1-2

Titularisé en pointe, le futur champion de France avec le MHSC inscrit son premier but en sélection. Sur un service de Mathieu Debuchy, il permet aux Bleus de s'imposer et de marquer les esprits à Brême.

19 juin 2012, Suède - France : 2-0

Après la défaite des Bleus à Kiev lors de l'Euro, Olivier Giroud révèle à la presse que les murs ont tremblé dans le vestiaire. Une sortie médiatique qui ne plaît pas du tout à ses partenaires et finit par avoir raison d'une équipe qui sera éliminée prématurément par la suite.

16 octobre 2012, Espagne - France : 1-1

Entré en jeu dans les dernières minutes alors que les Bleus sont menés, le buteur égalise de la tête sur un centre de Franck Ribéry, face aux champions du monde espagnols au stade Vicente-Calderon, en qualifications du Mondial 2014. L'un des buts les importants de sa carrière internationale.

20 juin 2014, France - Suisse : 5-2

Associé à Karim Benzema en attaque, l'une des rares fois où les deux joueurs ont débuté ensemble, Giroud prouve qu'il s'adapter à tous les schémas en marquant notamment un but. Les Bleus réalisent une démonstration collective pour se qualifier en huitièmes de finale.

30 mai 2016, France - Cameroun : 3-2

En préparation de l'Euro 2016, les Bleus reçoivent le Cameroun en match amical au stade de La Beaujoire à Nantes. Dans un contexte pesant autour de la non-sélection de Karim Benzema, l'attaquant est sifflé. Mais il parvient à faire taire les critiques en se montrant encore décisif.

25 mars 2017, Luxembourg - France : 1-3

En qualifications du Mondial 2018, Giroud, confirmé au poste d'avant-centre de l'équipe de France par Didier Deschamps, inscrit un doublé. Il entre ainsi dans le Top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire des Bleus, avec 23 réalisations.

2 juin 2017, France - Paraguay : 5-0

A Rennes, en match amical face au Paraguay, Giroud flambe à nouveau en marquant cette fois un triplé, son premier en sélection et le premier des Bleus depuis celui de David Trezeguet en 2000 contre une équipe de la FIFA.

28 mai 2018, France - Irlande : 2-0

En pleine préparation pour la Coupe du monde en Russie, l'attaquant, titulaire en pointe, ouvre le score et rentre un peu plus dans l'histoire des Bleus. Il égale Zinédine Zidane au nombre de buts marqués (31). Il n'est plus qu'à trois longueurs de David Trezeguet, actuel troisième du classement.

16 juin 2018, France - Australie : 2-1

Pourtant seul numéro neuf de formation dans la liste des 23 joueurs retenus par Didier Deschamps pour le Mondial, Olivier Giroud débute la compétition sur le banc face à l'Australie. Un nouveau coup dur dans sa carrière en équipe de France pour le joueur qui, malgré ses excellentes statistiques (75 sélections, 31 buts), semble éternellement contesté.

tous les commentaires
commenter cet article
Commenter cet article  (Pour commenter, vous devez vous inscrire)

 

Votre commentaire - 500 caractères restants

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération
En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies et de technologies similaires, y compris celle de partenaires tiers, pour vous proposer des contenus pertinents et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.
En savoir plus sur les cookies.   Afficher les CGUs.